False information

Un technicien de laboratoire travaille dans un centre de recherche à Bangkok, en Thaïlande. Ce centre collabore avec l'OMS sur les zoonoses virales.
Photo : OMS/P.Phutpheng

Des chefs d’agences de l'ONU appellent à une « science ouverte » au-delà de la Covid-19, citant les dangers du secret et du déni

Les chefs de trois agences des Nations Unies ont joint leurs forces mardi pour appeler à un effort mondial vers une « science ouverte », en citant la valeur de la coopération dans la réponse à la Covid-19 et les dangers de traiter les connaissances fondées sur des preuves comme un atout exclusif, ou une simple question d'opinion.