Etude

Davantage de réfugiés accueillis par des proches ou par le biais de permis de travail, selon l’OCDE et le HCR

Au cours des huit dernières années, les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont admis davantage de personnes issues des principaux pays de provenance des réfugiés au moyen de visas autres qu’à titre humanitaire, plutôt que par le biais de programmes de réinstallation, selon des statistiques publiées aujourd’hui.