Equateur

Plan large sur la salle de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Photo ONU/Manuel Elias

Cinq pays élus membres du Conseil de sécurité par l'Assemblée générale, une 1ère pour la Suisse et le Mozambique

La 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies a organisé, ce jeudi, l'élection des cinq membres non permanents du Conseil de sécurité pour la période 2023-2024. Les États candidats de cette année - Équateur, Japon, Malte, Mozambique et Suisse – se sont présentés et ont été élus sans opposition.

Vur sur La Paz, capitale de la Bolivie
ONU Bolivie/Hasan López

Amérique latine et Caraïbes : l’ONU s'inquiète des atteintes aux institutions nationales des droits de l'homme

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, s’est alarmée, jeudi, du nombre croissant de menaces, d'attaques et autres tentatives visant à « saper et à délégitimer diverses institutions nationales indépendantes » de défense des droits de l'homme (INDH) en Amérique latine et dans les Caraïbes par des gouvernements et d'autres acteurs en situation de pouvoir.

Un éleveur de bétail équatorien donne du lait gratuit à des familles, aidant ainsi les personnes dans le besoin et évitant le gaspillage de nourriture pendant la pandémie de coronavirus.
© Alvaro Ramon

Covid-19 : en Equateur, la gentillesse d'un éleveur laitier aide les familles dans le besoin 

Lorsque les centres locaux d'approvisionnement en lait ont fermé à cause de l'urgence due à la pandémie de Covid-19, Alvaro Ramón, éleveur de bétail et fournisseur de lait dans la région amazonienne de l'Équateur, s'est retrouvé avec de nombreux litres de lait sur les bras. Solidaire, il a décidé de donner son surplus de lait aux familles touchées par le confinement et la rupture de la chaîne d'approvisionnement. Reportage de la FAO.

La ville de Quito, capitale de l'Équateur. Groupe de travail des Nations Unies sur les personnes d'ascendance africaine a effectué une visite en Equateur, du 16 au 20 décembre 2019
ONU/Rocio Franco

En Équateur, le racisme à l'encontre des personnes d'ascendance africaine doit cesser (expert de l’ONU)

Le gouvernement de l'Équateur doit intensifier ses efforts pour faire appliquer la loi et mettre en œuvre les plans pour mettre fin à la discrimination raciale dont sont victimes les Afro-Équatoriens et les personnes d'ascendance africaine, a conclu un groupe d'experts des droits de l'homme de l’ONU à l’issue d’une visite dans le pays d’Amérique du Sud.