engins explosifs

🎙️ Bulletin d'ONU Info du 13 septembre 2022

Au menu de l’actualité :

L’Assemblée générale des Nations Unies donne le coup d’envoi de sa 77e session aujourd’hui à New York

En Somalie plus d’un demi-million d’enfants sont désormais confrontés à la malnutrition

Au Mali, les engins explosifs ont fait plus de 230 victimes entre janvier et août de cette année.

 

Présentation : Jérôme Bernard

Audio
5'
Des enfants jouent dans un quartier ravagé par la guerre en Iraq.
© UNICEF/UN0330643/Anmar

Iraq : quatre enfants tués et deux autres blessés par des engins explosifs – UNICEF

Quatre enfants dont trois garçons et une fille ont été tués et deux autres enfants blessés la semaine dernière, à la suite d’une explosion d’engins explosifs à Bagdad, la capitale iraquienne, et dans la province de Babel, a annoncé mercredi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), soulignant que « les restes explosifs de guerre sont aussi mortels pour les enfants que la guerre elle-même ».

Des réfugiés maliens dans le camp de Goudoubo au Burkina Faso. Les mines représentent un danger supplémentaire pour les réfugiés et les personnes déplacées qui fuient la violence et la persécution et constituent une entrave à leur droit de rentrer chez eu
©HCR/Sylvain Cherkaoui

Sahel/Bassin du lac Tchad : près de 300 civils dont 9 réfugiés tués par les mines et les engins explosifs

Depuis le début de l’année 2020, l’Agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR) constate un nombre croissant d’incidents mortels impliquant des populations déracinées au Sahel et dans la région du lac Tchad, qui sont victimes des mines et des engins explosifs improvisés, qui  font peser une menace croissante sur les populations d’accueil, les réfugiés et les personnes déplacées.