éducation

Hausse de 26% du nombre d’enfants migrants et réfugiés en âge d’aller à l’école depuis 2000 (UNESCO)

Le nombre d'enfants migrants et réfugiés en âge d'aller à l'école dans le monde a augmenté de 26% depuis 2000 et pourrait aujourd’hui remplir un demi-million de salles de classe, selon le Rapport mondial de suivi sur l'éducation 2019 de l'UNESCO publié mardi.

Conseil des droits de l’homme : les progrès du Congo sur la santé et l’éducation 

Dans le cadre de l’Examen périodique universel (EPU), ce troisième passage de la République du Congo devant le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, a été l’occasion pour la délégation congolaise de relever « les évolutions importantes enregistrées dans le domaine des droits de l’homme » et ressortir « les difficultés rencontrées ».

Quatre millions d’enfants réfugiés ne sont pas scolarisés, déplore le HCR

Quatre millions d’enfants réfugiés ne vont pas à l’école, indique le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, dans un rapport publié aujourd’hui. En à peine un an, le nombre de jeunes réfugiés qui ne sont pas scolarisés a augmenté d’un demi-million d’enfants.

Une école primaire sur quatre dans le monde ne dispose pas d’eau potable (UNICEF)

Au moins 570 millions d’enfants ne disposent pas de service d’eau potable de base à l'école, a averti lundi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans un nouveau rapport.

Au Soudan du Sud, trois enfants sur quatre nés depuis l’indépendance n’ont connu que la guerre (UNICEF)

Alors que le plus jeune pays du monde s’apprête a passer le cap de ses sept ans d’existence, l’UNICEF a rappelé samedi que 2,6 millions des 3,4 millions d’enfants nés au Soudan du Sud depuis l’indépendance n’ont connu que la guerre.

A Gaza, la détérioration de la situation humanitaire compromet l’éducation des enfants (OCHA)

Dans la bande de Gaza, les onze années de blocus, les conflits récurrents et l’absence concrète de réconciliation inter-palestinienne affectent le bien-être psychosocial des enfants et de leurs enseignants, a alerté jeudi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).