éducation

UNESCO : au rythme actuel, « l'Education pour tous » ne sera pas pour 2015

Avec encore 103,5 millions d'enfants non scolarisés, les progrès sont encore trop lents pour réaliser l'objectif de l'éducation primaire universelle d'ici à 2015, indique un rapport de l'agence de l'ONU pour l'éducation qui souligne que l'amélioration de l'accès à l'école n'a pas été compensée par une augmentation équivalente des ressources et des installations.

La qualité de l'éducation encore souvent insuffisante selon l'UNESCO

L'agence de l'ONU pour l'éducation annonce le lancement le 8 novembre du Rapport mondial 2005 évaluant les progrès réalisés dans la réalisation des objectifs fixés en 2000 par le Forum de l'Education pour tous. Ses conclusions : le nombre d'enfants scolarisés est plus élevé qu'il ne l'a jamais été mais nombre d'entre eux abandonnent avant la cinquième année du primaire.

Publication des derniers indicateurs mondiaux sur l'éducation de l'UNESCO

Selon l'édition 2004 du Recueil de données mondiales sur l'éducation de l'agence de l'ONU pour l'éducation, un enfant en Finlande, en Nouvelle-Zélande ou en Norvège, peut espérer recevoir plus de 17 années d'enseignement soit presque deux fois plus qu'au Bangladesh ou au Myanmar et quatre fois plus qu'au Niger ou au Burkina Faso.

Le droit à l'éducation des enfants non obligatoire dans au moins 25 pays, selon un rapport de l'ONU

Le droit des enfants à l'éducation est sérieusement menacé dans des dizaines de pays où ils sont légalement autorisés à travailler, à se marier ou déclarés pénalement responsables à un âge où ils sont tout aussi légalement obligés d'aller à l'école, souligne un rapport présenté aujourd'hui à Genève en Suisse par Droit à l'éducation et le Bureau international de l'éducation de l'UNESCO.