Droits de l'homme

Intelligence artificielle : face aux risques d’atteinte à la vie privée, l’ONU demande un moratoire sur certains systèmes 

Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme (HCDH) a appelé, mercredi, la communauté internationale à imposer un moratoire sur certains systèmes d’intelligence artificielle (IA) comme la reconnaissance faciale, le temps de « mettre en place un dispositif pour protéger les droits humains quant à leur utilisation ».

Mali : le chef de l’ONU condamne un massacre de civils dans la région de Gao

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné fermement mercredi les attaques perpétrées contre des civils le 8 août dans la région de Gao au Mali, au cours desquelles au moins cinquante civils auraient été tués et plusieurs blessés.

Mali : un expert de l’ONU demande la libération effective de l’ancien Président de la transition et de son Premier ministre

Un expert indépendant de l’ONU a demandé, mercredi, à l’armée malienne de libérer « tous les dirigeants détenus à la suite du coup d’État ».

Bélarus : l’ONU demande la libération du journaliste Roman Protassevitch

Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme (HCDH) a demandé, mardi à Genève, la libération immédiate de Roman Protassevitch et de sa compagne, interpellés à Minsk après le déroutement d’un avion de ligne le 23 mai et qui a permis l’arrestation du journaliste par les autorités du Bélarus.

Ethiopie : l'ONU demande un accès au Tigré pour enquêter sur de possibles crimes de guerre

La cheffe des droits de l’homme des Nations Unies, Michelle Bachelet, a demandé jeudi à l’Ethiopie d’autoriser des observateurs de l’ONU à accéder à la région du Tigré pour enquêter sur les rapports faisant état de meurtres et de violences sexuelles qui pourraient constituer des crimes de guerre.

Russie : l’ONU consternée par la condamnation de Navalny demande la libération des manifestants

Le Bureau des droits de l’homme des Nations Unies a exprimé, mercredi, sa profonde consternation face à la condamnation de l’opposant politique russe Alexei Navalny et a demandé la libération immédiate des manifestants pacifiques, dont quelque 1.400 ont été arrêtés mardi.