diarrhée

Un village inondé à Matiari, dans la province de Sindh, au Pakistan.
© UNICEF/Asad Zaidi

Pakistan : après les inondations, l'OMS craint les épidémies liées aux maladies hydriques

Alors que le bilan des inondations meurtrières provoquées par la mousson au Pakistan est passé à 1.290 morts et plus de 12.500 personnes blessés, des dizaines de millions d’habitants vivent dans des conditions épouvantables. Dans cette eau stagnante, l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU craint l’apparition de maladies.