DESA

L'économie mondiale court le danger de connaître une nouvelle récession, selon l'ONU

La croissance de l'économie mondiale s'est considérablement ralentie au cours de l'année 2012 et devrait rester « anémique » au cours des deux prochaines années, conclut le tout dernier rapport en date du Département des affaires économiques et sociales (DESA), paru mardi.

L'ONU propose des nouveaux mécanismes de financement du développement

Dans un nouveau rapport, l'ONU propose des mécanismes financiers pour lever 400 milliards de dollars par an à l'appui du financement du développement et faire face à la baisse de l'aide traditionnelle.

DESA : les 15-24 ans, une ressource importante pour le développement

Si la génération des jeunes d'aujourd'hui est la plus éduquée de tous les temps, affirme le Rapport mondial sur la jeunesse 2007 lancé aujourd'hui, elle doit néanmoins faire face à la pauvreté et à de nombreuses difficultés pour entrer sur le marché du travail.

Le produit mondial brut augmentera moins cette année, annonce DESA

Le produit mondial brut devrait connaître un taux de croissance de 3,4% en 2007 contre 4% en 2006, a annoncé aujourd'hui le Directeur de la Division de l'analyse des politiques de développement du Département des affaires économiques et sociales (DESA), au cours d'une conférence de presse qu'il a donnée, ce matin, au Siège de l'ONU à New York.

VIH/sida : les pays en développement nettement plus affectés

La dernière étude du Département des affaires économiques et sociales de l'ONU sur le VIH/sida, présentée dans la perspective de la réunion de haut niveau qui doit se tenir à l'Assemblée générale le 2 juin prochain, rappelle que le taux de prévalence dans les pays en développement est neuf fois plus important et que 700 000 personnes seulement sur les 6 millions qui en ont besoin dans les pays en développement reçoivent un traitement antirétroviral.

La population mondiale pourrait s'élever à 9,1 milliards d'habitants en 2050

La dernière « Révision » des estimations et projections démographiques officielles des Nations Unies, qui porte sur l'année 2004, publiée hier à l'ONU, estime que la population mondiale pourrait atteindre les 9,1 milliards d'habitants en 2050, cette croissance se faisant en grande majorité dans les pays les moins avancés.

La croissance mondiale liée au dollar et à la réduction des déséquilibres commerciaux

Si l'on veut préserver la croissance de 3,25 points prévue pour 2005, il faudra corriger la baisse du dollar, estiment les experts du Département des affaires économiques et sociales de l'ONU dans leur rapport annuel sur les perspectives de l'économie mondiale, pour qui les déséquilibres actuels du commerce mondial ne profitent ni aux créditeurs des Etats-Unis ni à leurs exportateurs.

Organiser les migrations de façon mutuellement bénéfique, propose un rapport de l'ONU

Face à un phénomène en croissance et qui a peu de chances de connaître un frein dans un avenir proche, les migrations peuvent représenter un phénomène positif pour les pays d'accueil aux populations souvent vieillissantes comme pour les pays de départ, indique un rapport de l'ONU, qui plaide pour l'organisation d'un cadre international qui canaliserait les mouvements et protégerait les droits de chacun, la question des migrations constituant la dernière barrière à la mondialisation.

Neuf milliards d'êtres humains en 2300, selon la projection médiane de l'ONU

Partant de l'hypothèse que le taux de reproduction des pays développés va s'étendre au reste du monde, le nouveau rapport de l'ONU sur la population révise à la baisse ses projections, estimant que la population mondiale devrait atteindre 9 milliards d'êtres humains, en 2300. Dans l'hypothèse inverse, nous serions à la même date 1,34 trillions à peupler la planète.