déplacements de populations

Violences au Burkina Faso : 45 civils tués et 17.500 déplacés en 10 derniers jours (HCR)

Au moins 45 personnes ont été tuées par les récentes violences au Burkina Faso, qui ont également forcé plus de 17.500 personnes à fuir leur foyer au cours des 10 derniers jours, a annoncé, vendredi, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Tchad : plus de 360.000 personnes déplacées par les inondations et l’insécurité (OIM) 

Plus de 360.000 personnes ont été déplacées par les inondations et l’insécurité dans la province tchadienne du Lac, soit plus de la moitié de la population de cette région administrative du pays d’Afrique centrale, a annoncé vendredi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Sahel : face à la multiplication des attaques, le HCR fait son possible pour aider les civils

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) est alarmé par l’escalade de la violence dans la région du Sahel, qui a vu des centaines de civils innocents être pris pour cible au cours des dernières semaines ; entraînant encore davantage de déplacements et entravant sérieusement les activités humanitaires.

RDC : le gouvernement et l’ONU lancent un appel de fonds humanitaire de 1,82 milliard de dollars

La communauté humanitaire en République démocratique du Congo (RDC), en collaboration avec le gouvernement congolais, a lancé vendredi un appel de 1,82 milliard de dollars pour faire face à la crise humanitaire dans ce pays d’Afrique centrale, où près de 16 millions de personnes ont besoin d'aide - deux fois plus qu’en 2016.

Syrie: l’ONU condamne l’escalade de la violence à Idlib

Le Bureau de l’Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie a condamné mercredi l’escalade de la violence dans la province d’Idlib dans le nord-ouest du pays, région qui fait l’objet d’un cessez-le feu souvent fragilisé par des heurts depuis fin août.

L’ONU établit un groupe de haut niveau sur la question des déplacements

A l’occasion du 10e anniversaire de l’adoption de la Convention de l’Union africaine sur la protection et l’assistance aux personnes déplacées en Afrique, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé mercredi l’établissement d’un groupe de haut niveau sur la question des déplacements.