débat général

Le président de l&#39Assemblée générale invite les États à renforcer leur coopération

Présentant le bilan du débat général qui a duré sept jours et vu l'intervention de 191 délégations, le président de la 62e session de l'Assemblée a relevé les thèmes du changement climatique, des Objectifs du Millénaire, du commerce mondial, de la lutte antiterroriste, du développement économique et social et de la réforme de l'ONU.

Climat : les pays en développement exigent une &#39responsabilité partagée mais différenciée&#39

Identifiée presque constamment à la question du développement, les pays en développement ont réclamé hier à l'Assemblée générale que la lutte contre les changements climatiques repose en premier lieu sur les épaules des pays riches qui ont profité des émissions de carbone, demandant aussi une assistance spécifique.

L&#39ONU appelée non seulement à réaliser mais aussi à dépasser les Objectifs du Millénaire

L'accroissement impérieux des efforts pour parvenir à la réalisation des objectifs du Millénaire a été évoquée par de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement hier après-midi à l'Assemblée générale, alors que certains ont rappelé que l'objectif de vivre avec « un dollar plus un centime » ou d'échapper de justesse à une mort prématurée ne conduisait pas à « mener une vie décente ».

La réforme du Conseil de sécurité fait l&#39objet de propositions contradictoires à l&#39Assemblée générale

Différentes idées de réformes du Conseil de sécurité ont été émises par les Etats Membres qui ont pris la parole hier après-midi, parmi d'autres propositions allant d'un impôt sur le pétrole à destination du développement à une convention sur les attaques cybernétiques.

Appel général à l&#39accroissement de l&#39aide au développement

Les chefs d'Etat et de gouvernement qui ont pris la parole ce matin lors du débat général ont poursuivi les appels à l'accroissement de l'aide au développement, « alors qu'il suffirait de 150 milliards de dollars pour y parvenir », et à la création de mécanismes d'ajustement du prix du pétrole pour les pays les plus pauvres.