Darfour

Soudan : le règlement pacifique du conflit aura des incidences positives pour toute la région

Depuis des décennies, les conflits au Soudan ont été à la fois une cause et une conséquence de l'instabilité dans les pays voisins et ont causé à sa population civile des souffrances qui sont « une insulte à la conscience de l'humanité », a estimé le Secrétaire général dans son dernier rapport, qui offre l'occasion de présenter un récapitulatif des négociations ayant conduit aux Accords de paix.

Attaques contre les observateurs de l'UA au Darfour : condamnation du Secrétaire général

Le Secrétaire général a fermement condamné les attaques contre les observateurs de l'Union africaine (UA) à la fois au Nord et Sud Darfour alors qu'ils enquêtaient sur les allégations concernant les bombardements aériens du Gouvernement soudanais le 26 janvier dernier et les autres violations du cessez-le-feu conclu avec les rebelles le 8 avril 2004.

Darfour : Kofi Annan soutient le renvoi des auteurs de crimes contre l'humanité devant la CPI

Des crimes contre l'humanité et des violations du droit international ont été commis par le Gouvernement soudanais et les milices Janjaouites au Darfour, a affirmé Kofi Annan, après la publication hier du rapport d'enquête international qui préconise le renvoi à la Cour pénale internationale et à un procureur compétent qui déterminera au cas par cas l'existence d'une intention génocidaire qui n'est pas caractérisée de manière systématique au Soudan.

Des crimes contre l'humanité commis au Soudan, selon la Commission d'enquête

Le rapport de la Commission d'enquête sur les violations des droits de l'homme perpétrées au Soudan confirme que le Gouvernement soudanais et les milices Janjaouites ont commis des crimes contre l'humanité et que, dans la mesure où le système judiciaire soudanais ne peut ou ne veut y faire face, ils relèvent de la Cour pénale internationale.

Les crimes commis au Darfour doivent être punis, quelle qu'en soit la qualification, estime Kofi Annan

Alors que le rapport de la Commission d'enquête internationale sur le Soudan doit être remis dans les prochaines heures au Conseil de sécurité, Kofi Annan, qui s'est déclaré hier très préoccupé par la situation au Darfour, a souligné qu'en dépit de toute qualification, des mesures devaient être prises pour faire cesser les violences contre les civils innocents et pour traduire en justice les auteurs de crimes.

Soudan : les exactions se poursuivent au Darfour

La situation sécuritaire au Darfour continue d'être préoccupante, alerte la Mission avancée de l'ONU au Soudan, qui signale des attaques dans plusieurs régions, alors que le rapport de la Commission d'enquête internationale qui doit déterminer si des actes de génocide ont été commis au Darfour a été remis aujourd'hui au Secrétaire général.

Le rapport qui déterminera si un génocide a été commis au Darfour bientôt remis au Conseil de sécurité

Alors que le Secrétaire général demandait aujourd'hui au Conseil de sécurité de décider des actions à mener à l'encontre des auteurs des violations des droits de l'homme au Darfour, son porte-parole annonçait que le rapport de la Commission d'enquête qui déterminerait si des actes de génocides avaient été commis dans cette région du Soudan serait transmis au Conseil le mardi 1er février.

Soudan : l'accord de paix Nord-Sud, modèle pour un Darfour à la dérive, selon Jan Pronk

Espoir et circonspection, tels sont les deux principaux messages transmis aujourd'hui par l'Envoyé de l'ONU pour le Soudan dans son exposé au Conseil de sécurité, au cours duquel il a souligné que l'Accord global entre le Nord et le Sud, qui doit être suivi d'une conférence nationale, devait servir de modèle pour le Darfour, où la situation continue de se dégrader y compris pour le personnel humanitaire.

Soudan : les organisations humanitaires harcelées au Darfour

L'envoyé de l'ONU au Soudan, qui dénonce le harcèlement des organisations humanitaires par les autorités locales au Darfour, fera mardi prochain rapport au Conseil de sécurité, après avoir assisté dimanche à la signature officielle de l'accord de paix Nord-Sud.