Filtrer par:

crimes

Deux jumelles souffrent de malnutrition au Soudan du Sud, décembre 2018.
UNICEF/Andreea Campeanu

Soudan du Sud : « les criminels de guerre peuvent être poursuivis même dans d’autres pays » (ONU)

La Commission des droits de l’homme au Soudan du Sud a identifié 23 personnes l’an dernier pour lesquelles des poursuites pourraient être engagées en vertu du droit international, pour des crimes graves liés qui déchire le pays. Ses membres ont fait savoir, mardi, à Genève, que ces personnes, ainsi que les auteurs présumés pourraient être traduits en justice devant des tribunaux du monde entier, pas seulement du Soudan du Sud.