CPI

Darfour : la CPI exige l'entière coopération du Soudan et de l'Union africaine

Luis Moreno Ocampo, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), a exigé aujourd'hui, devant le Conseil de sécurité, l'entière coopération de tous les pays de l'Union africaine (UA) et une collaboration supplémentaire du gouvernement du Soudan, dans son enquête sur les crimes commis au Darfour depuis le 1er juillet 2002.

Assemblée générale : appel à la ratification du Statut de la Cour pénale internationale

Plusieurs délégations ont appelé hier, lors d'une séance à l'Assemblée générale sur la Cour pénale internationale, les Etats Membres, qui ne l'ont pas encore fait à adhérer, à son traité fondateur, le Statut de Rome, « un instrument essentiel pour la prévention des génocides, des crimes contre l'humanité et les crimes de guerre ».

Darfour : les travaux d'enquête de la CPI ont commencé, indique son Procureur au Conseil de sécurité

Compétente au regard des crimes commis au Darfour, la Cour pénale internationale, qui a ouvert une enquête officielle le 1er juin dernier, a déjà bien entamé ses travaux, notamment en établissant des accords de coopération avec le gouvernement soudanais et l'Union africaine, a indiqué aujourd'hui le Procureur de la Cour au Conseil de sécurité. Il a aussi appelé au soutien du Conseil dans ses efforts.

Soudan : le Procureur de la Cour pénale internationale ouvre officiellement une enquête sur le Darfour

Après une analyse minutieuse, le Procureur de la Cour pénale internationale, Luis Moreno Ocampo, a conclu que les conditions fixées dans le Statut du tribunal pour l'ouverture d'une enquête étaient réunies, à savoir l'existence de crimes de guerre ou de crimes contre l'humanité, donnant ainsi suite au renvoi adressé par le Conseil de sécurité.

Le Secrétaire général a remis au Procureur de la CPI la liste des auteurs présumés de crimes au Darfour

Lors d'une rencontre ce matin au Siège de l'ONU, le Secrétaire général a remis à Luis Moreno Ocampo, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) la liste de noms scellée qui lui a été transmise par la Commission internationale d'enquête sur les crimes commis au Darfour.

Le Procureur de la CPI « conscient » du processus de réconciliation en Ouganda dans le cadre de son enquête

En visite à la Cour pénale internationale à l'invitation de son Procureur général qui mène une enquête sur les atrocités commises dans le nord de l'Ouganda, Luis Moreno-Ocampo a répondu, dans une déclaration, aux chefs de la communauté Acholi venues plaider pour que l'enquête soit menée en prenant en compte le processus de réconciliation en cours.