CPI

Journal ONU Info du 8 juillet 2019

Homicides dans le monde | Condamnation de Bosco Ntaganda | Stabilisation en RCA | Sécheresse en Somalie.

Au menu de ce journal :

- Les homicides tuent plus de personnes que les conflits armés (ONUDC).

Audio -
10'

CPI : l’ex-chef de guerre Bosco Ntaganda condamné pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité

La Cour pénale internationale (CPI) a reconnu coupable l’ancien chef de guerre congolais Bosco Ntaganda de crimes de guerre et crimes contre l’humanité pour des exactions commises en 2002 et 2003 en Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC).

La transition politique au Soudan est l’occasion de mettre fin à l’impunité au Darfour, selon la CPI

Pour la Procureure de la Cour pénale internationale (PCI), la période de transition politique en cours au Soudan représente une « occasion unique » de s’attaquer de « manière décisive et efficace » à l’impunité qui sévit au Darfour.

Libye : la CPI reste vigilante face aux violences à Tripoli

Le Bureau de la Procureure de la Cour pénale internationale (CPI) est très attentif au conflit armé qui sévit dans les alentours de Tripoli, en Libye, depuis début avril et se tient prêt à enquêter et poursuivre toute personne ou partie au conflit en cours qui se livre à un comportement constituant un crime relevant de la compétence de la CPI, a déclaré mercredi la Procureure devant le Conseil de sécurité.

Afghanistan : les juges de la CPI refusent l'ouverture d'une enquête

La Chambre préliminaire de la Cour pénale internationale (CPI) a rejeté, à l'unanimité, vendredi, la demande de la Procureure d'ouvrir une enquête pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre présumés sur le territoire de l'Afghanistan.

Chute du Président Omar el-Béchir au Soudan : l'ONU souhaite une transition appropriée et inclusive

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a réitéré jeudi son appel au calme au Soudan après la destitution du Président Omar el-Béchir.

Le Journal ONU Info du 23 janvier 2019

- Le Conseil de sécurité s’est réuni ce matin pour discuter de la situation en Colombie

- Les Centrafricains se préparent à des pourparlers de paix demain à Khartoum, au Soudan 

Audio -
10'

RCA : Patrice-Edouard Ngaïssona, chef d'une faction anti-balaka, transféré à la CPI

Le Centrafricain Patrice-Edouard Ngaïssona,  a été transféré mercredi à la Cour pénale internationale, à La Haye, aux Pays-Bas, par les autorités françaises. 

Audio -
2'15"

République centrafricaine : un chef antibalaka Patrice-Edouard Ngaïssona transféré à la CPI à la Haye

Le Centrafricain Patrice-Edouard Ngaïssona, chef d’une faction anti-balaka, milice à majorité chrétienne, a été transféré mercredi à la Cour pénale internationale (CPI ) à La Haye, aux Pays-Bas, par les autorités françaises en application d'un mandat d'arrêt de la CPI délivré pour des crimes contre l'humanité et crimes de guerre présumés qui auraient été commis en République centrafricaine (RCA).

Le Journal d'ONU Info du 22 janvier 2019

Au menu, l’Organisation internationale du travail a publié un rapport sur l’avenir du travail ; le Conseil de sécurité fait le point aujourd’hui sur le conflit israélo-palestinien ; le

Audio -
10'