COP27

Manifestations lors de la COP27
UN News/Laura Quinones

Retour sur l'année 2022 : le travail obstiné de l’ONU pour le climat et l’environnement

Malgré des événements météorologiques catastrophiques et l’émergence d’une crise énergétique due à la guerre en Ukraine, les émissions de gaz à effet de serre ont continué d’augmenter en 2022. Mais l’ONU a maintenu l’urgence climatique en tête des priorités mondiales, parvenant à des accords majeurs sur le financement et la biodiversité.

Le Secrétaire général de l'ONU António Guterres (à gauche) rencontre des Pakistanais affectés par les inondations en 2022.
Photo ONU/Eskinder Debebe

António Guterres va convoquer un Sommet « de bon sens » sur l’ambition climatique

Lors d'une conférence de presse de fin d'année, le chef de l’ONU s’est engagé à faire de 2023 « une année pour la paix et pour l’action », appelant les dirigeants à intensifier leurs efforts dans la lutte contre le changement climatique. Il s’est dit convaincu de l’effet positif de solutions pratiques et d’une diplomatie discrète dans la résolution des conflits et le soutien aux pays en développement.

Clôture de la Conférence sur le climat, la COP27, à Charm El-Cheikh, en Egypte.
Kiara Worth

La COP27 s’achève sur un accord sur les pertes et dommages, « un pas vers la justice », selon le chef de l’ONU

Après des jours d'intenses négociations qui se sont prolongées jusqu'à dimanche matin à Charm El-Cheikh, la Conférence des Nations Unies sur le climat, la COP27, est parvenue à un accord sur l’établissement d’un mécanisme de financement pour indemniser les pays vulnérables pour les « pertes et dommages » dus aux catastrophes induites par le climat.

Délégués à la séance plénière de la COP27.
UNIC Tokyo/Momoko Sato

A la COP27, le chef de l’ONU exhorte les négociateurs à viser « l’ambition maximale » en matière de pertes et de dommages

La Conférence des Nations Unies sur le climat, la COP27, se clôturera au moins un jour plus tard que prévu, a annoncé vendredi la Présidence égyptienne, appelant les négociateurs à accélérer leurs efforts afin qu'un accord puisse être trouvé sur les points d'achoppement restants.

🎙️ Bulletin d'ONU Info du 18 novembre 2022

Au menu de l’actualité :

La COP27 touche à sa fin après près de deux semaines de négociations

Au Mali, l’insécurité généralisée est la base des violations des droits humains

Le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale a examiné cette semaine le rapport soumis par la France.

 

Présentation : Jérôme Bernard

Audio
5'
Des organisations de la société civile à la COP27.
UNIC Tokyo/ Momoko Sato

Le chef de l’ONU exhorte les négociateurs de la COP27 à finaliser un accord ambitieux

La COP27 doit se terminer vendredi mais les pays restent divisés sur plusieurs questions importantes, notamment les « pertes et dommages », a déclaré jeudi le Secrétaire général de l'ONU, exhortant les parties à se montrer à la hauteur de l'urgence du moment et à s'entendre sur de vraies solutions pour résoudre le plus grand défi auquel l'humanité est confrontée. 

La faune dans la réserve d'okapis en République démocratique du Congo.
© FAO/Thomas Nicolon

COP27 : Protéger la biodiversité, c'est protéger l'Accord de Paris sur le climat

Alors que pendant de nombreuses années, la crise climatique et la crise de la biodiversité ont été traitées comme des problèmes distincts, la réalité - comme cela a été souligné mercredi lors de la COP27 - est qu'il n'y a pas de voie viable pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C sans protéger et restaurer de toute urgence la nature. 

🎙️ Bulletin d'ONU Info du 16 novembre 2022

Au menu de l’actualité :

A la COP27, l’ONU appelle à mettre les femmes à la tête de l’action climatique

L'ONU dénonce des peines de plus en plus dures contre les manifestants en Iran

Au Mali la situation des droits de l'homme reste préoccupante.

 

Présentation : Jérôme Bernard

Audio
5'
Lors de la Journée de l'énergie à la COP27, des militants protestent contre l'exploration pétrolière et gazière en Afrique.
ONU Info/Laura Quinones

A la COP27, des experts appellent à maintenir l'objectif du réchauffement de la planète à 1,5 degré Celsius

L'expansion troublante de projets dans les secteurs du pétrole, du gaz et du charbon, bien que la science dise que les combustibles fossiles devraient rester dans le sol pour éviter les pires impacts du changement climatique, a été au centre des discussions de la « Journée de l'énergie » à la COP27 mardi, avec de nombreux experts craignant que l'objectif de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré Celsius ne soit menacé.