Convention des Nations Unies sur la lutte contre désertification

La désertification et la sécheresse déstabilisent le bien-être de 3,2 milliards de personnes

La dégradation des terres due au changement climatique et à l'expansion de l'agriculture, des villes et des infrastructures compromet le bien-être de 3,2 milliards de personnes, a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse.