Constitution

Syrie : Damas n’accepte pas que l’ONU joue un rôle dans la composition du comité chargé de rédiger la constitution

La Syrie ne veut pas d’ingérence dans ses affaires internes, et cette position s’étend à la rédaction de la Constitution. C’est ce qu’a rapporté vendredi au Conseil de sécurité, l’Envoyé de l’ONU pour la Syrie après son entretien à Damas avec le Ministre syrien des affaires étrangères.

Burundi : le projet de révision constitutionnel doit respecter le pluralisme, déclare l’envoyé de l’ONU

Le projet de révision constitutionnelle au Burundi, qui doit être tranché par un référendum en mai 2018, doit respecter le partage des pouvoirs, la bonne gouvernance politique, et la démocratie pluraliste, a déclaré lundi l’Envoyé spécial des Nations Unies pour ce pays, Michel Kafando, devant le Conseil de sécurité.

Maldives : l’ONU appelle les autorités à respecter la Constitution et l’Etat de droit

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est dit mardi gravement préoccupé par la situation qui prévaut aux Maldives, en particulier par la proclamation de l'état d'urgence et l'entrée des forces de sécurité dans les locaux de la Cour suprême.

Sans une constitution représentative, l'avenir démocratique de l'Égypte est compromis, estime l'UIP

Le combat pour la démocratie en Egypte aura été vain si le pays ne se dote pas d'une Constitution qui garantisse les droits de tous les citoyens, ou d'une Constitution à laquelle chacun puisse souscrire, a déclaré mercredi l'Union interparlementaire (UIP).

Fidji : Le Secrétaire général déplore l'abrogation de la Constitution

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appris avec une grande consternation l'abrogation de la Constitution de Fidji, la destitution de magistrats, la déclaration de l'état d'urgence et « la tentative évidente d'un pouvoir exécutif non élu de prolonger son régime, en décidant d'un nouveau calendrier repoussant les élections législatives de cinq ans, soit d'ici à 2014 ».

Burundi : le Conseil de sécurité invite les dirigeants politiques à tenir rapidement des élections

Dans une déclaration présidentielle, le Conseil de sécurité salue les résultats du référendum sur la Constitution qui prévoit, après 11 années de guerre civile, de répartir plus équitablement le pouvoir entre l'ethnie hutu majoritaire et l'ethnie tutsie minoritaire et traditionnellement dominante. Il invite aussi les dirigeants politiques à tenir rapidement les élections locales et nationales, libres et transparentes.

Afghanistan : vote annoncé pour demain sur le projet de constitution amendé

La Loya Jirga constitutionnelle, la grande Assemblée traditionnelle réunie pour adopter la constitution de l'Afghanistan, a présenté ce matin en séance plénière aux 502 délégués un projet qui inclut les changements approuvés par le Comité de réconciliation, lesquels devraient faire l'objet d'un vote à bulletin secret dès demain matin.