congo

Une responsable de l'ONU lance un appel pressant à la protection des civils au Congo démocratique

Quelques jours après les affrontements meurtriers de Bunia, la Rapporteuse de la Commission des droits de l'homme de l'ONU pour les droits de l'homme en République démocratique du Congo (RDC), Iulia Motoc, a lancé un appel pressant aux communautés ethniques, les Hemas et les Lendus, ainsi qu'aux groupes armés de la province de l'Ituri, pour qu'ils protègent les populations civiles, particulièrement les femmes et les enfants.

Le Conseil de sécurité condamne les violences commises à Bunia, au Congo démocratique

Les membres du Conseil de sécurité ont vivement condamné hier les combats et massacres qui ont lieu à Bunia, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Ils ont exigé en outre que l'on mette fin immédiatement à ces violences et que les individus qui en sont responsables soient traduits en justice.

Le Conseil de sécurité appuie l'Accord entre le Congo démocratique et le Rwanda, et souhaite préciser le rôle de la Mission de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exprimé aujourd'hui son appui sans réserve à la mise en oeuvre de l'Accord de paix signé le 30 juillet à Pretoria par le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC). Le Conseil a aussi indiqué qu'il s'attend à recevoir dès que possible les recommandations du secrétaire général sur la façon dont la Mission de l'ONU en RDC (MONUC) pourra aider les parties à s'acquitter des responsabilités découlant de l'application de l'Accord de paix.

Des combats violents entre factions rebelles ont fait 90 victimes au Congo démocratique

Des observateurs militaires de l'ONU ont découvert les corps de quinze victimes supplémentaires à la résidence du gouverneur de Bunia, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ce qui porte à 90 le bilan des victimes des affrontements violents de la semaine dernière entre factions rebelles rivales.

Kofi Annan et le Conseil de sécurité se félicitent du renouvellement de l'engagement du Congo démocratique et du Rwanda pour le processus de règlement de leur différend

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, et les membres du Conseil de sécurité se sont félicités du renouvellement de l'engagement exprimé par les Gouvernements de la République démocratique du Congo (RDC) et du Rwanda en faveur du processus de règlement du différend qui les oppose, y compris la cessation des hostilités.

L'éruption du Nyamuragira en République démocratique du Congo ne représente pas une menace immédiate pour les populations

A la suite de l'éruption hier soir du Nyamuragira, une évaluation préliminaire des vulcanologues de l'ONU indique que les coulées de larve se dirigeaient vers la Parc national de la Virunga, où l'on s'attend à des dégâts importants. Cependant, les populations limitrophes ne semblent pas menacées et aucune route n'a été coupée.

RDC: le Conseil de sécurité souligne la responsabilité du Rassemblement congolais pour la démocratie-Goma dans les massacres de Kisangani

Le Conseil de sécurité a souligné la responsabilité du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) -Goma dans les massacres qui se sont produits à Kisangani, en République démocratique du Congo (RDC) en mai dernier, et exigé que les auteurs de ces actes soient traduits en justice.

Congo démocratique: la MONUC observe la mort de deux observateurs militaires indiens dans un accident de car en Ouganda

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) a observé aujourd'hui la mémoire de deux observateurs militaires indiens tués dans un accident de car qui s'est produit la semaine dernière en Ouganda.

Le Conseil de sécurité s'apprête à rendre publique une déclaration sur le Congo démocratique

Le Conseil de sécurité, qui a été informé aujourd'hui des massacres commis à la mi-mai en République démocratique du Congo (RDC), s'apprête à adopter une déclaration officielle sur cette question. C'est ce qu'a déclaré ce matin le président du Conseil pour le mois de juillet, l'ambassadeur britannique Jeremy Greenstock.

La Cour internationale de justice se déclare non-compétente dans la dispute qui oppose le Congo démocratique et le Rwanda

La Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye s'est déclarée non-compétente pour juger de la validité des accusations portées par les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) contre le Rwanda.