conférence

Moyen-Orient : la conférence internationale de novembre devra offrir l&#39occasion de parvenir à un nouvel accord

« Il existe à présent un espoir qui a été absent pendant presque sept ans. Un revers à ce stade pourrait avoir de graves conséquences », a déclaré aujourd'hui le Coordonnateur spécial du Secrétaire général pour le Moyen-Orient, Michael Williams, dont c'était le dernier exposé devant le Conseil de sécurité avant son départ des Nations Unies.