CNUCED

Les pays les plus pauvres doivent mettre en œuvre des réformes structurelles pour rompre le cercle vicieux - ONU

Selon le Rapport 2014 sur les pays les moins avancés publié jeudi par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), la communauté internationale doit tirer les leçons du fait que la plupart des pays les plus pauvres n'atteindront pas les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) alors qu'ils ont enregistré une forte croissance économique.

L'ONU appelle à adopter des règles internationales pour éviter l'évasion fiscale

Dans un rapport publié mercredi, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) a encouragé les États à mobiliser les recettes fiscales nécessaires pour financer l'investissement et engager les autres dépenses publiques permettant de satisfaire les aspirations de leurs citoyens à plus de prospérité et de sécurité.

Ban Ki-moon souligne le rôle crucial de la CNUCED qui fête ses 50 ans

Alors que la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) fête ses 50 ans, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné mardi le rôle crucial de cette agence pour concevoir les futures politiques de développement durable.

De nouvelles politiques économiques nécessaires pour sortir de la crise, selon la CNUCED

Les pays doivent se doter de nouvelles politiques économiques pour s'adapter aux changements structurels que l'économie mondiale a connus depuis le début de la crise financière mondiale il y a cinq ans, affirme un nouveau rapport des Nations Unies.

Afrique : la CNUCED plaide pour un commerce intra-régional et une meilleure incitation du secteur privé

Le commerce intra-régional recèle un potentiel considérable, mais seulement si les entreprises africaines ont les capacités de production nécessaires, indique jeudi la Conférence des nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) dans son Rapport 2013 sur le développement économique en Afrique, rendu public à Genève.

La CNUCED confirme le déclin des investissements directs étrangers dans le monde en 2012

Le flux des investissements directs étrangers (IDE) a plongé de 18% en 2012 en raison de la persistance de l'incertitude chez les investisseurs devant la faiblesse des politiques macroéconomiques et des taux de croissance, conclut la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) dans un rapport publié mercredi.

La CNUCED propose des solutions pour contrer les effets de l'exode des diplômés en provenance des PMA

Selon un rapport publié lundi par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), les ressortissants instruits et hautement qualifiés en provenance des pays les plus pauvres, et qui sont partis travailler à l'étranger, pourraient contrer les effets de l'« exode des compétences » dans leurs pays d'origine en contribuant au transfert de connaissances et en orientant l'investissement vers ces pays.

Les flux d'investissement direct étranger en recul au cours du premier semestre 2012, selon la CNUCED

Les flux d'investissement direct étranger (IED) ont décliné de 8% au cours du premier semestre 2012, alors que le redressement de l'économie mondiale a essuyé de nombreux revers au second trimestre, révèle mardi la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

La crise financière mondiale menace les progrès des pays les moins avancés, selon un rapport de l'ONU

La persistance de la crise financière et la faible croissance économique à l'échelle mondiale freinent le développement des pays les moins avancés (PMA), dont la moitié risque désormais de ne pas réaliser leurs objectifs de développement à temps, a prévenu l'ONU dans un nouveau rapport.

Selon la CNUCED, les politiques d'austérité n'ont pas permis de renouer avec la croissance

Selon un rapport publié mercredi par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), l'austérité budgétaire et la compression des salaires affaiblissent toujours plus la croissance dans les pays développés sans que soient obtenus les résultats escomptés en matière de réduction des déficits budgétaires, de création d'emplois et de rétablissement de la confiance des marchés financiers.