Cessez-le-feu

Le chef de l'ONU réitère son appel à un cessez-le-feu mondial, à l'occasion de la Journée internationale de la non-violence

Le Secrétaire général des Nations Unies a réitéré son appel à un cessez-le-feu mondial vendredi, lors de la commémoration de la Journée internationale de la non-violence, qui se déroule cette année dans l'ombre des impacts humains et socio-économiques dévastateurs résultant de la pandémie de coronavirus.

Le chef de l’ONU donne 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mondial

A l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies dans des conditions inhabituelles en raison de la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a donné 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mondial.

Face au Covid-19, ennemi implacable, le chef de l’ONU appelle à un cessez-le-feu mondial

Face à l’ennemi commun que constitue le Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lancé lundi un appel à un cessez-le-feu mondial. Selon lui, il faut à mettre un terme au fléau de la guerre et lutter contre cette pandémie qui ravage le monde.