casques bleus

Le chef de l'ONU dépose une gerbe au nom des Casques bleus tombés

L’année 2017 a été l'année la plus meurtrière pour les forces de maintien de la paix de l'ONU en 25 ans, avec 132 morts provenant de 37 pays, qui ont donné leur vie pour protéger celle des autres, a affirmé vendredi le Secrétaire général de l’ONU António Guterres, lors d’une cérémonie au Siège de l’ONU à New York, rendant hommage aux Casques bleus déchus.

Le Journal du 1er juin 2018

Au menu :  l’ONU rend hommage aux Casques bleus déchus, qui se déroulent au Siège de l’ONU; le HCR vient en aide aux réfugiés en Libye après que des passeurs en

Audio -
10'