Cameroun

Les fermetures d’écoles en Afrique de l’Ouest et centrale ont triplé depuis 2017 (UNICEF)

Plus de 1,9 million d’enfants ont été chassés de leur école en Afrique de l’Ouest et centrale en raison d’une flambée d’attaques et de menaces de violence contre les écoles publiques, les élèves et les enseignants dans toute la région, avertit l’UNICEF dans un nouveau rapport publié vendredi.

Wala Matari, survivante du terrorisme au Cameroun, sur la voie de la reconstruction

« Si je rencontre un combattant de Boko Haram et que j'ai de la force et un couteau dans la main, je lui trancherai la gorge et le sang coulera ! Parce que cela me rend malade chaque fois que je me souviens de la souffrance que j'ai subie ».