Cameroun

Afrique centrale : la situation politique et sécuritaire demeure préoccupante, alerte l’ONU

Le chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), François Louncény Fall, a prévenu vendredi le Conseil de sécurité de l’ONU que cette région continue de faire faire à des défis sécuritaires, humanitaires, socioéconomiques et en matière de droits humains, auxquels s’ajoutent les problèmes de sécurité liés au changement climatique.

Cameroun : plus de 855.000 enfants privés d’école par l’instabilité dans les régions anglophones (UNICEF)

Plus de 850.000 enfants ont déserté les écoles dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest au Cameroun, à cause de la violence, selon un communiqué de l’UNICEF diffusé mardi à Genève.

Cameroun : l’ONU salue une nouvelle ère pouvant contribuer à la réconciliation politique

La cheffe des droits de l’homme de l’ONU s’est félicitée, mardi, de la libération d’une centaine d’acteurs politiques au Cameroun, dont le leader de l’opposition, Maurice Kamto. Cette décision a été prise à l'issue du grand dialogue national qui s'est tenu la semaine dernière à Yaoundé.

Cameroun : l’ONU salue la libération du principal opposant

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est dit encouragé par la décision annoncée le 4 octobre par le Président camerounais Paul Biya de libérer le principal opposant, Maurice Kamto, chef du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) ainsi que 102 membres de ce parti.

Au Conseil des droits de l’homme à Genève, le Cameroun réitère son appel au dialogue national

Lors de son passage devant le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève, le Ministre des affaires étrangères du Cameroun a affiché la détermination de son pays à mener un « combat sans relâche » contre le groupe extrémiste Boko Haram et a réitéré l’appel au « grand dialogue national » annoncé le 10 septembre dernier par le Président camerounais Paul Biya.

L’ONU fournit 75 millions de dollars à huit crises sous-financées, dont le Mali, le Cameroun et le Burkina Faso

Le chef de l’humanitaire des Nations Unies, Mark Lowcock, a débloqué jeudi 75 millions de dollars du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) pour appuyer les interventions en réponse à huit situations d'urgence sous-financées.

Les fermetures d’écoles en Afrique de l’Ouest et centrale ont triplé depuis 2017 (UNICEF)

Plus de 1,9 million d’enfants ont été chassés de leur école en Afrique de l’Ouest et centrale en raison d’une flambée d’attaques et de menaces de violence contre les écoles publiques, les élèves et les enseignants dans toute la région, avertit l’UNICEF dans un nouveau rapport publié vendredi.

Wala Matari, survivante du terrorisme au Cameroun, sur la voie de la reconstruction

« Si je rencontre un combattant de Boko Haram et que j'ai de la force et un couteau dans la main, je lui trancherai la gorge et le sang coulera ! Parce que cela me rend malade chaque fois que je me souviens de la souffrance que j'ai subie ».

Nigéria : le chef de l’ONU appelle à la fin des attaques

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a fermement condamné la récente vague d'attaques perpétrées contre des civils au Nigéria, notamment celle commise le 27 juillet dans l'État de Borno.

Cameroun : plus de 600 000 enfants privés d'accès à l'éducation en raison de la crise (UNICEF)

De nombreux enfants au Cameroun n'ont pas mis les pieds dans une salle de classe depuis trois ans. En raison de l'interdiction de l'éducation par des groupes armés non étatiques et des attaques, plus de 80 % des écoles ont été fermées, touchant plus de 600 000 enfants, indique le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).