Cameroun

Massacre au Cameroun : l’ONU exhorte au respect total du principe de responsabilité

La décision du Cameroun de reconnaître publiquement que des militaires ont été impliqués dans la mort d’au moins 13 personnes dans un village de la région nord-ouest du pays en février est une étape positive, a déclaré mercredi la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet.