burkina

Burkina Faso : le chef de l'ONU condamne une attaque contre un poste militaire

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné l'attaque qui a eu lieu vendredi contre un poste militaire à Nassoumbou, dans la province du Soum, au nord du Burkina Faso, au cours de laquelle des soldats burkinabès ont été tués et blessés.

Le Burkina Faso souligne son engagement résolu à consolider la démocratie chez lui et en Afrique

Devant l'Assemblée générale des Nations Unies, le Président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a affirmé que son pays avait renoué avec « les valeurs cardinales qui fondent la démocratie et l'état de droit » et a appelé à soutenir les efforts en faveur de la « recherche de la paix et de l'enracinement de la démocratie en Afrique ».

En visite au Burkina Faso, Ban Ki-moon assure le pays du soutien des Nations Unies

A l'occasion d'une visite au Burkina Faso, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a assuré jeudi ce pays, qui a traversé une série d'épreuves ces dernières années, du soutien des Nations Unies sur le chemin de la consolidation des acquis démocratiques et du développement durable.