burkina

Un expert de l'ONU appelle à un soutien international pour écarter tout risque de terrorisme au Burkina Faso

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l'homme et la lutte antiterroriste, Ben Emmerson, a mis en garde vendredi quant au fait que le Burkina Faso reste vulnérable à la menace d'une attaque terroriste, à la propagation de conflits armés à travers ses frontières, et à l'émergence de l'intolérance religieuse, de la radicalisation et de l'extrémisme violent parmi sa population.