burkina faso

La fermeture des écoles au Sahel a doublé ces 2 dernières années à cause de l'insécurité croissante (UNICEF)

L'insécurité persistante et croissante dans la région africaine du Sahel a contraint près de 2.000 écoles au Burkina Faso, au Mali et au Niger à fermer leurs portes ou à cesser de fonctionner, a indiqué mercredi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).