burkina faso

L’insécurité entrave l’accès aux personnes déplacées dans le nord-est du Burkina Faso (HCR)

L’escalade de la violence et de l’insécurité a déclenché une crise humanitaire sans précédent dans certaines régions du Burkina Faso, du Mali et de l’ouest du Niger. Les déplacements de population ont fortement augmenté, avec des milliers de civils fuyant les attaques violentes récurrentes.

Burkina Faso : l’ONU condamne l’attaque meurtrière contre une mosquée

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné l'attaque perpétrée vendredi contre une mosquée dans le nord du Burkina Faso.

La protection des civils au cœur des réponses aux déplacements forcés au Sahel

Dans le cadre d’un dialogue régional sur les déplacements forcés au Sahel, des représentants des Nations Unies et des gouvernements du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad ont réaffirmé leur ferme engagement à protéger les personnes forcées de fuir et l’impératif de trouver des solutions durables aux situations de déplacement dans cette région.

Afrique : le terrorisme « propage et déstabilise » des régions entières, avertit António Guterres au Kenya

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a déclaré mercredi, en exprimant sa solidarité avec les victimes d'attaques extrémistes en Afrique, que « les traumatismes causés par le terrorisme » blessent des familles et des communautés et déstabilisent des régions entières.

Le nombre de personnes déracinées à travers le monde dépasse les 70 millions (HCR)

Une fois encore, les guerres, la violence et les persécutions ont généré un niveau record de déplacements de populations à travers le monde, selon le tout dernier rapport statistique annuel publié mercredi par le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, à la veille de la Journée mondiale des réfugiés, celébrée le 20 juin de chaque année.

Après une visite au Mali et au Burkina Faso, le Conseil de sécurité fait un bilan de la situation sécuritaire au Sahel

Les délégations de la France, de l’Allemagne et de la Côte d’Ivoire ont rendu compte mercredi de la mission du Conseil de sécurité qu’ils ont coorganisée au Mali et au Burkina Faso entre le 21 et le 26 mars. 

La fermeture des écoles au Sahel a doublé ces 2 dernières années à cause de l'insécurité croissante (UNICEF)

L'insécurité persistante et croissante dans la région africaine du Sahel a contraint près de 2.000 écoles au Burkina Faso, au Mali et au Niger à fermer leurs portes ou à cesser de fonctionner, a indiqué mercredi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).