BIT

Pour l'OIT, stimuler la croissance passe par la réhabilitation de l'immigration

Le Bureau international du travail (BIT) lance aujourd'hui un nouveau programme contre la discrimination à l'emploi, un phénomène qui touche 30 % des migrants dans certains pays, alors que le manque de main d'oeuvre se fait déjà sentir en Europe et pèsera sur sa croissance.

BIT : la sécurité économique facteur de stabilité sociale

Une nouvelle étude du Bureau international du Travail (BIT) montre que si l'argent ne suffit pas à faire le bonheur, la sécurité économique est un facteur de stabilité sociale alors qu'à l'inverse, les ¾ du monde qui n'en bénéficient pas vivent dans un univers « d'anxiété et de colère ».

Du Taylorisme à la responsabilisation : 14 mois d'usine pour un membre du BIT

Un fonctionnaire du BIT, Peter van Rooij, a travaillé 14 mois dans une usine dans le cadre d'un échange entre le Bureau international du Travail (BIT) et la société française Michelin. Sa mission? Faciliter le passage d'une gestion de type tayloriste au management d'organisations responsabilisantes.

Philippe Séguin élu à la présidence du conseil d'administration du BIT

Le Conseil d'administration du Bureau international du Travail (BIT) a élu à sa présidence pour 2004-2005 Philippe Séguin, délégué du gouvernement de la France. Il remplace à ce poste Eui-Yong Chung, Ambassadeur de la République de Corée.

L'emploi dans l'Europe centrale et de l'Est: une législation à adapter

Selon une nouvelle étude publiée par l'agence de l'ONU pour le travail, il est nécessaire de revoir la législation du travail en Europe de l'Est et en Europe centrale de façon à trouver un équilibre entre flexibilité et protection de l'emploi.

L'agence de l'ONU sur le travail signale un chômage en hausse dans le monde en 2003 et des perspectives de reprise en 2004

Le rapport 2004 sur l'emploi, que vient de publier le BIT, le Bureau international du travail de l'ONU, dresse un tableau sombre de la progression du chômage qui a atteint 185,9 millions en 2003 soit une augmentation de près d'un demi-million de chômeurs dans le monde par rapport à 2002 alors que son rapport annuel note des signes de reprise économique.