Bissau

Guinée-Bissau : le Conseil de sécurité appelle à organiser les élections sans tarder

À l'issue d'une réunion mercredi consacrée à la situation en Guinée-Bissau, les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies ont appelé le pays à organiser sans délais supplémentaires les élections législatives et présidentielles qui ont déjà été repoussées à deux reprises.

Guinée-Bissau: le Conseil appelle le gouvernement de transition à tenir «temps voulu» des élections démocratiques

Le Conseil de sécurité a rappelé lundi que la consolidation de la paix en Guinée-Bissau passe par une transition consensuelle, le respect de l'ordre constitutionnel, la promotion de l'état de droit, la promotion du développement socioéconomique et la lutte contre le trafic de stupéfiants.

Guinée-Bissau: la tenue d'élections crédibles en mars 2014, priorité pour restaurer l'ordre constitutionnel dans le pays

Le Représentant spécial pour la Guinée-Bissau a souligné mercredi l'importance pour les autorités de transition de ce pays de hâter les préparatifs des élections générales prévues pour mars 2014, « pour rétablir, de manière durable, l'ordre constitutionnel dans le pays ».

Guinée-Bissau : le Président annonce la tenue d'élections nationales

Des élections nationales seront organisées en novembre, a assuré jeudi le Président de transition de la Guinée-Bissau, Serifo Nhamadjo, tout en précisant que les cycles de pauvreté et d'instabilité politique dans ce pays fragilisent le processus de transition.

Le Conseil de sécurité exhorte la Guinée-Bissau à tenir ses élections dès que possible

Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé mercredi les autorités de Guinée-Bissau à régler les questions en suspens et à rendre le processus électoral possible dans les meilleurs délais.

Guinée-Bissau : la transition suit son cours, affirme le Représentant spécial au Conseil de sécurité

En dépit du retard que pourrait prendre les élections prévues en novembre, la Guinée-Bissau enregistre des progrès sur le plan politique et la situation sécuritaire est calme, a déclaré jeudi un haut fonctionnaire de l'ONU aux membres du Conseil de sécurité.

La Guinée-Bissau doit bénéficier d'une assistance électorale de l'ONU, plaide le chef du BINUGBIS

Le mandat de la mission politique des Nations Unies en Guinée-Bissau, pays qui, l'an dernier, a subi un coup d'Etat, doit être réajusté en vue d'y soutenir un processus en deux phases pour le plein rétablissement de l'ordre constitutionnel et de la stabilité à moyen terme, affirme un rapport du Secrétaire général présenté jeudi au Conseil de sécurité. Dans ce contexte, affirme son Représentant spécial, l'appui de l'ONU à l'organisation des futures élections est à envisager sérieusement.

Le Conseil proroge jusqu'au 31 mai prochain le mandat du Bureau intégré de l'ONU en Guinée-Bissau

Soulignant que la situation complexe que connaît la Guinée-Bissau a compromis la bonne exécution du mandat qu'il a confié au Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix dans ce pays (BINUGBIS), le Conseil de sécurité a prorogé vendredi le mandat de cet organe jusqu'au 31 mai 2013.

Guinée-Bissau : des progrès politiques sur fond d'impunité et d'insécurité, s'inquiète l'ONU

Le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques des Nations Unies, Taye-Brook Zerihoun, a indiqué que des progrès politiques avaient été accomplis dans ce pays au cours du mois dernier, malgré la persistance l'impunité et l'insécurité.

L'ancien président du Timor-Leste, Jose Ramos-Horta, nommé Chef du Bureau intégré de l'ONU en Guinée-Bissau

Le Secrétaire général de l'ONU a nommé lundi l'ancien Président du Timor-Leste, José Ramos-Horta, Représentant spécial et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau. Il succède à Joseph Mutaboba, du Rwanda, qui achève son mandat le 31 janvier 2013.