Filtrer par:

Bintou Keita

Des habitants de la région de Beni en RDC saluent le passage de soldats de la paix dans un véhicule blindé de transport de troupes de la MONUSCO.
ONU Photo /Sylvain Liechti

RDC : l'ONU appelle à appuyer le plan de transition pour préparer la sortie « ordonnée et responsable » de la MONUSCO

La Représentante spéciale de l’ONU pour la République démocratique du Congo a appelé mardi le Conseil de sécurité à continuer son appui à la population et au gouvernement congolais, en renouvelant le mandat de la MONUSCO, la mission de paix onusienne dans le pays.

Audio
1'

🎙️ Bulletin ONU Info du 30 mars 2021

RDC | Lutte contre les pandémies | Danger de la légalisation du cannabis |

Au menu de ce bulletin : 
•    la République démocratique du Congo déjà tournée vers les élections de 2023 (MONUSCO). 
•    des dirigeants mondiaux appellent à établir un traité international sur les pandémies. 
•    l’illégalité et le danger de la légalisation du cannabis à des fins non-médicales. (OICS).

Audio
5'11"
L'un des quartiers généraux du G5-Sahel à Mopti, dans le centre du Mali (archive 2017)
MINUSMA/Harandane Dicko

L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation dans la région du Sahel, en Afrique, une haute responsable des Nations Unies a appelé les Etats membres du G5-Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) à faire en sorte que leur force conjointe atteigne rapidement sa pleine capacité opérationnelle.

Bintou Keïta, Sous-Secrétaire générale pour l'Afrique au Département des affaires politiques et de consolidation de la paix et au Département des opérations de paix devant le Conseil de sécurité. (archives)
Photo : ONU/Rick Bajornas

Darfour : le processus de paix une nouvelle fois au point mort (ONU)

Le processus de paix dans la région soudanaise du Darfour est de nouveau au point mort alors que l’état d’urgence a été décrété le 22 février par les autorités pour l’ensemble du Soudan à la suite de manifestations contre la vie chère, a déploré lundi une haute responsable des Nations Unies devant le Conseil de sécurité.