Belgique

Près de 28.000 enfants toujours bloqués au nord-est de la Syrie

Le Comité des droits de l’homme est préoccupé par le nombre des enfants nés de ressortissants belges, soupçonnés d’actes de terrorisme ou crimes de guerre, qui se trouvent dans les zones de conflit, tout particulièrement en Syrie. 

Audio -
4'5"

Le Comité des droits de l'homme préoccupé par le sort d'enfants en Syrie et au Sénégal

Le Comité des droits de l’homme de l’ONU s’est dit préoccupé jeudi à Genève du sort des enfants nés de ressortissants belges encore présents dans des zones de conflit et des quelque 100.000 enfants victimes de la traite, obligés de mendier, au Sénégal.

🎙️ Le Journal d'ONU Info du 27 septembre 2019

Au menu, suite du 74ème débat général :

RDC : le Président propose du cobalt, du lithium et du coltan contre des emplois industriels, de la formation et du développement

A l'Assemblée générale, la Belgique défend le multilatéralisme

Audio -
10'

La pauvreté et la peine de mort sont inextricablement liées, déplore la Belgique

Lors de la réunion-débat biennale de haut niveau du Conseil des droits de l’homme portant sur la peine de mort, ce mardi, la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme s’est félicitée de la tendance à l’abolition de la peine capitale dans le monde.

Audio -
5'23"

Rétro 2018 : défendre le multilatéralisme à l'Assemblée générale de l'ONU

Retour sur nos Rétrospectives de l’année 2018. En septembre dernier, le débat général de la 73e Assemblée générale des Nations Unies a été l’occasion pour plusieurs dirigeants francophones européens de défendre un multilatéralisme remis en cause.

Audio -
6'5"

A l’Assemblée générale de l’ONU, les Européens francophones prennent la défense du multilatéralisme

Au cours du débat général de la 73e session de l’Assemblée générale, cinq pays européens ont pris la défense du multilatéralisme dans la langue de Molière.

A l’ONU, le plaidoyer des leaders européens francophones pour le multilatéralisme

Fin septembre 2018, cinq dirigeants européens ont plaidé la cause du multilatéralisme en français à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Audio -
14'47"

Le Premier ministre de la Belgique plaide en faveur du multilatéralisme

Le Premier ministre de la Belgique, Charles Michel, a plaidé jeudi devant l’Assemblée générale des Nations Unies en faveur du multilatéralisme, soulignant qu’il ne s’agit pas d’un concept creux et regrettant que des accords internationaux aient été rejetés unilatéralement.

Le Journal du 25 septembre 2018

A la une, le lancement du débat annuel de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Audio -
10'

La Belgique accorde 14,4 millions d’euros au PAM pour lutter contre les crises alimentaires

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s’est félicité mardi du financement flexible de 14,4 millions d’euros promis par le gouvernement belge.