Asie du sud

Kobe : un plan d'action sur 10 ans pour la prévention des catastrophes naturelles

Un mois après que le tsunami a frappé l'Asie du Sud, causant la mort de plus de 230 000 personnes, la communauté internationale a adopté à Kobe, lors la conférence de l'ONU pour la prévention des catastrophes naturelles, un Plan d'action sur 10 ans pour réduire les risques liés à ces catastrophes, ainsi qu'une déclaration recommandant qu'une culture de la prévention soit encouragée à tous les niveaux.

Tsunami : un Envoyé spécial pour la reconstruction nommé cette semaine

Se tournant, après l'aide humanitaire, vers les efforts de reconstruction des régions dévastées par le tsunami qui a déferlé sur l'Asie du Sud le 26 décembre dernier, le Secrétaire général a confirmé qu'il allait nommer très prochainement un Envoyé spécial pour la reconstruction qui devra encourager la communauté internationale à rester engagée et promis que les donateurs ne seront pas déçus par la confiance qu'ils ont placée en l'ONU.