armes

Désarmement biologique : coordonner les avancées scientifiques est indispensable

« Même si beaucoup est fait pour promouvoir l'assistance et la coopération dans l'utilisation pacifique de la science et des techniques biologiques, il est encore possible d'améliorer la coordination et la communication », a souligné lundi le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans un message adressé aux participants à la conférence des Etats-parties à la Convention sur l'interdiction des armes biologiques (CABT), organisée actuellement à Genève, en Suisse.

Afrique centrale : 11 Etats vont signer une convention sur les armes légères

Le Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale tiendra sa 31ème réunion ministérielle à Brazzaville, République du Congo, du 15 au 19 novembre 2010. Le point culminant de cette réunion sera l'ouverture à la signature de la « Convention de l'Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre, de leurs munitions et de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage », dite « Convention de Kinshasa ».

L'ONU appelle tous les Etats à ratifier la Convention sur les armes à sous-munitions

La Vice Secrétaire générale de l'ONU, Asha-Rose Migiro, a appelé mardi tous les Etats qui ne l'ont pas encore fait à signer et ratifier la Convention internationale sur les armes à sous-munitions signée par 108 États membres, dont 46 qui l'ont ratifiée, et entrée en vigueur le 1er aout dernier.

Les enfants n'ont pas leur place dans les conflits armés, rappelle l'ONU

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rendu public, vendredi 21 mai 2010, son Rapport annuel sur les enfants dans les conflits armés. Le document, qui dresse un état des lieux de la situation des enfants affectés par des conflits armés dans le monde et des actions menées pour les protéger, sera discuté à la mi-juin, par le Conseil de sécurité de l'ONU.

PNUD : Environ 2.000 personnes meurent chaque jour de la violence armée

« La violence armée est responsable de la mort de 740.000 personnes chaque année, soit 2.000 par jour », a affirmé mardi un responsable du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Adam Rogers, à la veille de l'ouverture le 12 mai, à Genève, d'une Conférence internationale sur la violence armée qui doit réunir plus de 60 pays.

Afrique centrale : Ban pour un traité contre le trafic d'armes

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exhorté vendredi les ministres des pays de l'Afrique centrale réunis à Kinshasa à adopter un instrument juridique pour combattre le trafic illicite d'armes, ce qui aiderait à réduire la violence dans la région.