armes

Kofi Annan se réjouit des résultats positifs de la réunion sur les armes biologiques

Le secrétaire général de l'ONU s'est félicité des résultats positifs de la reprise de la session de la cinquième Conférence d'examen de la convention sur les armes biologiques, qui a achevé ses travaux aujourd'hui à Genève.

Le responsable de l'ONU pour le désarmement favorable à un dispositif de contrôle des armes biologiques

Le responsable de l'ONU pour les questions de désarmement s'est prononcé pour l'adoption d'un dispositif de contrôle des armes biologiques.

Le Conseil de sécurité se prononce pour le renforcement de la coopération internationale dans l'élimination du trafic illicite des armes légères

Conscient du volume considérable du commerce illicite des armes légères, le Conseil de sécurité a encouragé les Etats à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer un contrôle effectif de ce trafic.

Le responsable de l'ONU aux questions de désarmement affirme que la vente illégale d'armes légères pose un défi à la paix internationale

Le responsable de l'ONU pour les questions de désarmement a affirmé aujourd'hui que la vente ou le stockage illégaux d'armes légères posaient un défi redoutable à la paix et la sécurité internationale.

Kofi Annan recommande de nouvelles mesures destinées à maîtriser le fléau des armes légères à l'échelle planétaire

Affirmant que le contrôle des armes légères représentait l'une des missions prioritaires du Conseil de sécurité, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a proposé de nouvelles mesures destinées à cette fin.

Inspection des armes: La lettre de l'Irak à Kofi Annan a été acheminée au Conseil de sécurité

Selon un porte-parole de l'ONU à New York, la lettre de réponse du Gouvernement iraquien à la récente missive du secrétaire général de l'ONU, concernant une reprise éventuelle de l'inspection des armes iraquiennes par une commission de l'ONU, a été traduite et acheminée samedi aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le directeur de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques refuse de démissionner

Le directeur exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, Jose Bustani, a annoncé qu'il refusait de démissionner sous la pression d'un groupe d'Etats membres de l'Organisation, et invité tous les Etats à procéder à un vaste dialogue "dont ceux-ci tireraient les conclusions qui s'imposent".