Arbour

Côte d'Ivoire : le Conseil de sécurité se penchera la semaine prochaine sur les massacres dans l'Ouest du pays

Après le Secrétaire général et l'ONUCI, la Haute-Commissaire aux droits de l'homme, Louise Arbour, a condamné les massacres de civils dans deux villages de l'Ouest de la Côte d'Ivoire. Le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, l'ambassadeur de la France, Jean-Marc de La Sablière, a indiqué aujourd'hui que le Conseil devrait consacrer mardi prochain une séance à cette question, en attendant un rapport du Secrétaire général.

L'arrestation du personnel de MSF au Soudan, un évènement très inquiétant, selon Louise Arbour

La Haut Commissaire aux droits de l'homme a condamné aujourd'hui l'arrestation par les autorités soudanaises de deux membres de l'organisation Médecins sans frontière au Soudan, après la publication d'un rapport de l'organisation qui dénonce les violences sexuelles dans le pays. Viol et violences sexuelles sont des réalités avérées pour les femmes au Darfour, a rappelé Louise Arbour.

Louise Arbour présente son plan de réforme du Haut Commissariat aux droits de l'homme

Louise Arbour, Haut Commissaire aux droits de l'homme, a dévoilé aujourd'hui son plan d'action qui plaide pour le doublement du budget de son Bureau dans les cinq ans à venir, un renforcement de la présence sur le terrain et la création du Conseil des droits de l'homme, comme l'avait suggéré le Secrétaire général. Le Bureau de l'ONU pour les droits de l'homme ne bénéficie à l'heure actuelle que de 1,8% du budget des Nations Unies.

Après Kofi Annan, Louise Arbour plaide pour la création d'un Conseil des droits de l'homme

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a regretté, lors de la clôture de la session annuelle de la Commission des droits de l'homme, que les questions relatives aux droits de l'homme restent traitées de manière insuffisante au niveau national. Comme le Secrétaire général, Louise Arbour a plaidé pour la création d'un Conseil des droits de l'homme qui remplacerait la Commission et précisé qu'elle présentera un « plan d'action » sur sa création le 20 mai prochain.

La Commission des droits de l'homme entame sa 61e session

Les 53 membres de la Commission des droits de l'homme ont entamé aujourd'hui leur 61e session, pour examiner, jusqu'au 22 avril, les violations des droits de l'homme qui se produisent dans le monde tandis que la Haute Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme regrettait que la diplomatie des droits de l'homme soit insatisfaisante, sporadique et sélective.

Beijing + 10 : Louise Arbour appelle à la protection des droits des femmes

Alors que les Etats Membres s'apprêtent à adopter la Déclaration finale de la Conférence internationale sur les droit des femmes qui se déroule jusqu'au 11 mars à New York, la Haute Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a invité la communauté internationale à envoyer le message fort d'un engagement renouvelé en faveur de la promotion et de la protection des droits des femmes.

Népal : Louise Arbour condamne les violations massives des droits de l'homme

La Haute Commissaire aux Droits de l'homme a dénoncé les moyens employés par les insurgés maoïstes au Népal pour tenter de faire avancer leur cause ainsi que les abus commis par les agents de l'Etat, rappelant aux deux parties leurs obligations pour rétablir la paix, et soulignant que, partout dans le monde, leaders politiques et militaires devaient désormais répondre de leurs crimes devant la loi.

Afghanistan : la nouvelle Commission électorale indépendante saluée par l'ONU

Au moment où la Haute Commissaire aux droits de l'Homme entame une visite dans le pays, l'Envoyé de l'ONU souligne que la création de la nouvelle Commission électorale indépendante ouvre les préparatifs pour les prochaines élections parlementaires et locales au printemps, démontrant que les Afghans ont intégré le processus électoral démocratique.