Arbour

Après Kofi Annan, Louise Arbour plaide pour la création d'un Conseil des droits de l'homme

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a regretté, lors de la clôture de la session annuelle de la Commission des droits de l'homme, que les questions relatives aux droits de l'homme restent traitées de manière insuffisante au niveau national. Comme le Secrétaire général, Louise Arbour a plaidé pour la création d'un Conseil des droits de l'homme qui remplacerait la Commission et précisé qu'elle présentera un « plan d'action » sur sa création le 20 mai prochain.