L'actualité mondiale Un regard humain

Filtrer par:

Amina Mohammed

Nelson Mandela s'adresse à l'Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2004.
Nations Unies

Les appels de Mandela à la fin du racisme sont aujourd'hui particulièrement pertinents, selon la numéro 2 de l’ONU

L’Assemblée générale des Nations Unies a célébré mercredi la Journée internationale Nelson Mandela, l’occasion pour la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Amina Mohammed, de souligner son courage, sa compassion et « son engagement indéfectible en faveur de la justice sociale et de l’égalité ».

La Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Amina Mohammed, à Mogadiscio, en compagnie de Casques bleus féminins de la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (UNSOM) (23 octobre 2019).
Photo : UNSOM/John Arigi

Amina Mohammed souligne le rôle des femmes pour consolider les progrès dans la Corne de l’Afrique

De retour d’une troisième visite conjointe avec l’Union africaine (UA) dans la Corne de l’Afrique, la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Amina J. Mohammed, a fait part ce matin, devant le Conseil de sécurité, de sa confiance et de son optimisme en appelant les dirigeants à donner davantage de responsabilités aux femmes.

La Vice Secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed (à gauche), rencontre la Première Dame de l'Afghanistan, Rula Ghani, à Kaboul. (20 juillet 2019)
Photo ONU`Fardin Waezi/MANUA

A Kaboul, la cheffe adjointe de l'ONU plaide pour une paix inclusive plaçant «les femmes au centre»

La Vice-Secrétaire générale des Nations Unies a lancé dimanche un appel passionné aux Afghans pour qu'ils se réconcilient avec le passé et placent les femmes au centre de tous les efforts visant à forger une paix durable et un processus politique véritablement inclusif où les voix des femmes sont réellement entendues.

Une femme entrepreneur au Liban
ONU Femmes/Joe Saad

Les micros, petites et moyennes entreprises, génératrices de deux emplois sur trois

Ce jeudi 27 juin marque la Journée des micros, petites et moyennes entreprises. Selon le Conseil international pour la petite entreprise, ces entités formelles et informelles, représentent plus de 90 % de toutes les entreprises. Elles sont responsables, en moyenne, de 60 à 70 % de l'emploi total et de 50 % du produit intérieur brut (PIB).