AIEA

L'ONU appelle la Corée du Nord et l'Iran à respecter leurs engagements sur la question du nucléaire

Le chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) s'est déclaré lundi « gravement préoccupé » par le programme nucléaire de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), tout en estimant parallèlement ne pas être en mesure à l'heure actuelle d'affirmer que toutes les matières nucléaires en Iran sont utilisées à des fins pacifiques.

Développement durable : le chef de l'AIEA estime que la technologie nucléaire a beaucoup à offrir

A l'occasion d'une session de l'Assemblée générale consacrée à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), le Directeur général de cette agence onusienne, Yukiya Amano, a appelé lundi les Etats à faire en sorte que l'importance de la science et de la technologie nucléaires soient explicitement reconnue comme élément central du programme de développement pour l'après-2015.

Les programmes nucléaires nord-coréen et iranien restent préoccupants, selon l'AIEA

A l'ouverture lundi du conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), à Vienne en Autriche, le Directeur général de cette agence, Yukiya Amano, a souligné que les programmes nucléaires de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et l'Iran restaient des sujets de grave préoccupation.

L'AIEA prévoit une production d'uranium accrue malgré la poursuite de la baisse du prix

La demande d'uranium, la matière première utilisée pour alimenter les centrales nucléaires, continuera d'augmenter, malgré la baisse des prix depuis l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon en mars 2011 et la baisse de la demande d'électricité en raison de la crise économique mondiale, selon un rapport publié mercredi par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Le chef de l'AIEA juge utile sa visite en Iran pour discuter du nucléaire

Le Directeur-général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, a estimé que sa visite en Iran dimanche 17 août avait été utile pour discuter du programme nucléaire iranien avec les autorités du pays.

Pour l'AIEA, l'usage des technologies nucléaires à des fins civiles reste une priorité

Le Directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a souligné mardi que la priorité de l'agence onusienne consiste à promouvoir l'usage des technologies nucléaires à des fins civiles, notamment en vue de réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d'ici à la date-butoir de 2015.

L'AIEA salue le travail de décontamination effectué par le Japon à Fukushima

Des progrès notables ont été accomplis par le Japon dans ses efforts pour décontaminer les zones irradiées par l'incident nucléaire de mars 2011 à Fukushima, a conclu un groupe d'experts des Nations Unies, tout en encourageant le gouvernement à mieux promouvoir auprès de l'opinion publique ses activités et objectifs.

Mission d'évaluation de l'AIEA de la sûreté de centrales nucléaires en République tchèque

Une équipe internationale dirigée par des experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a conclu jeudi une évaluation des mesures prises par la principale compagnie nationale d'électricité en République tchèque (CEZ) pour sécuriser les deux centrales nucléaires de Dukovany et Temelin.

L'ONU salue l'accord conclu entre quatre pays africains pour la gestion commune de leurs ressources hydriques

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a salué mercredi la signature d'un accord-cadre par quatre pays d'Afrique du Nord-Est pour améliorer la gestion de l'eau d'un réservoir souterrain situé le long des frontières entre ces pays.

L'AIEA va ouvrir à Fukushima un centre de préparation à une urgence nucléaire

Des experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sont en route pour le Japon afin d'ouvrir, avec l'appui du gouvernement japonais, un centre de préparation à une urgence nucléaire à Fukushima. Cette ville côtière avait été dévastée il y a deux ans par un tremblement de terre et un tsunami qui avait provoqué un très accident nucléaire.