AIEA

Arrivé en Libye, le chef de l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique estime que son programme nucléaire est peu avancé

Le chef de l'agence de l'énergie atomique, qui est arrivé samedi à Tripoli, a déclaré que le programme nucléaire de la Libye en était à ses tout débuts, a indiqué aujourd'hui un porte-parole de l'ONU à New York.

Bulgarie : l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique aide à l'enlèvement d'uranium utilisable à des fins militaires

Dans le cadre de programmes destinés à sécuriser l'utilisation des matières nucléaires et à réduire voire à éliminer celles qui peuvent servir à la fabrication d'armes, l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique a aidé les autorités bulgares à procéder à l'enlèvement de stocks d'uranium hautement enrichi (UHE) qui se trouvait dans un réacteur de recherche à Sofia.

L'Iran signe le protocole donnant à l'AIEA un plus large accès à ses sites nucléaires

L'ambassadeur de l'Iran et le directeur général de l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique ont signé aujourd'hui à Vienne le protocole additionnel qui donne à l'agence des moyens élargis de vérification des activités nucléaires iraniennes.

L'AIEA prévient qu'elle étudiera « toutes les options » en cas de nouvelles infractions de l'Iran

Le Conseil des gouverneurs de l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique prévient, dans la résolution adoptée aujourd'hui, qu'en cas de récidives de la part de l'Iran, sa réaction sera immédiate et qu'il envisagera "toutes les options à sa disposition" tandis que le directeur de l'agence s'est félicité que la diplomatie et le multilatéralisme aient prévalu.

La signature d'un protocole additionnel par l'Iran acceptée par l'AIEA

Le Conseil des gouverneurs de l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique a accepté la proposition de l'Iran de signer un protocole additionnel autorisant des contrôles renforcés et non annoncés de ses activités nucléaires.

Le directeur de l'AIEA affirme n'avoir aucune preuve que l'Iran ait poursuivi un programme d'armement nucléaire

Alors que l'Agence de l'ONU pour l'énergie atomique devrait approuver aujourd'hui les mesures supplémentaires d'inspection auxquelles a consenti l'Iran, le directeur général de l'agence a affirmé devant le Conseil des gouverneurs de l'AIEA n'avoir à ce jour aucune preuve que les activités nucléaires iraniennes aient été liées à un programme d'armement nucléaire.

Le chef de l´agence atomique de l´ONU estime que les inspections menées en Iran sont «en bonne voie»

Le chef de l´agence atomique de l´ONU a déclaré aujourd´hui, une semaine après que Téhéran lui a remis un dossier sur ses activités nucléaires, que les inspections menées actuellement en Iran était «en bonne voie».

Les dernières inspections de l´ONU ne révèlent aucune preuve de la reprise d´un programme nucléaire iraquien

L'agence de l'ONU chargée d´enquêter sur le programme d´armes nucléaires iraquien n´a trouvé aucune preuve de l´existence d´un tel programme, indique un rapport rendu public aujourd´hui.

La non-prolifération gravement menacée par la politique nucléaire nord-coréenne, selon l'AIEA

Alors que la Chine vient d'informer le Secrétaire général de l'ONU des "résultats encourageants" de sa démarche auprès des autorités nord-coréennes, le chef de l'AIEA, l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique, considère que le retraitement par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) de ses cartouches de combustible est la menace la plus grave et la plus immédiate posée actuellement au régime de non-prolifération.

Le Chef de l'agence de l'ONU pour le nucléaire cherche à obtenir plus de garanties de l'Iran

Le Directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a rencontré successivement, aujourd'hui à Téhéran, le ministre des Affaires étrangères iranien, Kamal Kharazi et le président Mohamed Khatami au cours d'une journée de visite organisée à l'initiative des autorités iraniennes dans une tentative pour régler les questions en suspens concernant le programme nucléaire de l'Iran.