Agriculture

Les bananes résistent à la crise économique

Les bananes résistent mieux que d'autres produits agricoles à l'impact de la crise économique mondiale, selon un rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publié lundi.

La FAO appelle le secteur privé à investir dans l'agriculture des pays en développement

Le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Jacques Diouf, a appelé les chefs d'entreprise à investir dans l'agriculture des pays en développement pour aider à la lutte contre la faim, à l'occasion d'un Forum international du secteur privé sur la sécurité alimentaire à Milan jeudi et vendredi.

FAO : Technologies et formation permettent de réduire les pertes après récolte

Les pertes après récolte, qui privent les populations des pays en développement d'une partie substantielle de leur production agricole, sont un facteur d'aggravation de la faim, mais la formation des paysans et des investissements appropriés permettraient de réduire considérablement ces pertes, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

FAO : Les fermiers tanzaniens encouragés à passer à une agriculture commerciale

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a annoncé mercredi qu'elle apporterait en Tanzanie un soutien aux agriculteurs afin qu'ils puissent mieux répondre aux opportunités du marché et renforcer ainsi la sécurité alimentaire.

L'agriculture doit devenir plus productive, selon le chef de la FAO

Pour nourrir une population mondiale croissante, l'agriculture doit devenir plus productive tout en relevant les formidables défis environnementaux annoncés, a déclaré lundi le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Jacques Diouf, à l'ouverture d'un Forum d'experts de haut niveau sur l'alimentation à Rome.

FAO : L'agriculture des pays en développement a besoin de gros investissements

L'agriculture des pays en développement nécessite des investissements nets de l'ordre de 83 milliards de dollars par an si l'on veut être en mesure de nourrir 9,1 milliards de personnes en 2050, ce qui équivaut à un accroissement d'environ 50% de ces investissements, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Afrique subsaharienne : Le secteur agricole ne doit pas relâcher ses efforts - FAO

Les résultats positifs obtenus récemment par l'agriculture en Afrique subsaharienne indiquent une rupture avec le passé et une amélioration des perspectives du secteur mais il faut une "action politique concertée et résolue" pour maintenir l'impulsion, selon un nouveau document de synthèse de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

2050 : 2,3 millliards de bouches de plus à nourrir

L'agriculture mondiale va devoir augmenter la production alimentaire de 70% pour nourrir 2,3 milliards de personnes de plus d'ici à 2050, utiliser plus efficacement les ressources naturelles qui s'amenuisent et s'adapter au changement climatique, selon un rapport diffusé mercredi par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

La FAO vient en aide aux agriculteurs du Zimbabwe

Dans le cadre de ses efforts menés conjointement avec l'Union européenne et visant à combattre la faim, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a livré 26.000 tonnes de semences et d'engrais qui seront distribués à 176.000 petits paysans vulnérables du Zimbabwe, soit 10 à 15% des agriculteurs de subsistance du pays.

Rôle vital pour l'agriculture des informations et prévisions météos - FAO

A l'heure où s'accentue le changement climatique, l'agriculture - activité humaine dépendant fortement du climat - doit pouvoir compter sur des services météorologiques lui permettant d'atténuer les effets des variations climatiques et de s'adapter à la variabilité du climat, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).