AG

L'ONU veut renforcer ses partenariats avec les organisations régionales

Le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Sam Kutesa, a jugé mardi qu'il était indispensable pour l'organisation de renforcer ses partenariats avec les organisations régionales, à l'occasion d'un débat sur le sujet au siège de l'ONU à New York.

Le Togo se dit préoccupé par l'instabilité et le terrorisme en Afrique

Le Ministre des affaires étrangères du Togo, Robert Dussey, a exprimé lundi, à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, la préoccupation de son pays du fait de l'instabilité et du terrorisme prévalant dans certaines régions d'Afrique.

Le Yémen se dit déterminé à mener à bout sa transition démocratique

Lors de son discours à l'Assemblée générale des Nations Unies, le Ministre des affaires étrangères du Yémen, Jamal Abdullah Al-Sallal, a indiqué lundi que la Commission constitutionnelle de son pays était sur le point d'achever le projet de constitution qui sera soumis à un référendum, une étape décisive de la transition démocratique lancé lors de la révolution de 2011.

Le Bénin appelle à renforcer l'efficacité de l'ONU en matière de prévention des conflits

S'exprimant au nom du Président béninois, Boni Yayi, devant l'Assemblée générale de l'ONU, le Représentant permanent du Bénin auprès des Nations Unies, Jean-François Régis Zinsou, a déclaré qu'il était urgent de renforcer l'efficacité des Nations Unies en matière de prévention des conflits.

L'île Maurice plaide pour une protection accrue des océans

Le Représentant permanent de la République de Maurice aux Nations Unies, Milan Jaya Nyamrajsingh, a affirmé mardi à la tribune de l'Assemblée générale que le programme de développement pour l'après-2015 doit établir comme priorités le respect des droits de l'homme, l'égalité et le développement durable.

La Guinée-Bissau réclame le soutien de la communauté internationale

Dans un discours à l'Assemblée générale des Nations Unies, le Premier ministre de la Guinée-Bissau, Domingos Simoes Pereira, a appelé lundi la communauté internationale à soutenir son pays dont les institutions sont fragiles et les ressources financières limitées.

La Syrie appelle la communauté internationale à s'unir dans la lutte contre l'EIIL

Lors de son discours à l'Assemblée générale des Nations Unies, le Ministre des affaires étrangères de la Syrie, Walid Al-Mouallem, a déclaré lundi que son pays est engagé dans une lutte contre l'Etat islamique d'Iraq et du Levant (EIIL), « l'organisation terroriste la plus dangereuse du monde » et il a appelé la communauté internationale à soutenir cette lutte puisque la menace n'est pas limitée à la Syrie et à l'Iraq.

Le Myanmar se dit déterminé à garder le cap des réformes

Le Myanmar « progresse sur la voie de la transition politique pacifique » et est déterminé à « maintenir les réformes sur les rails en assurant la paix, la sécurité et la réconciliation nationale », a assuré lundi son Ministre des affaires étrangères, U Wunna Maung Lwin, à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU.

Le Burkina Faso affirme son engagement à soutenir les opérations de maintien de la paix

Le Ministre des affaires étrangères du Burkina Faso, Djibrill Yipene Bassolé, s'est félicité lundi, à la tribune de l'Assemblée générale des Nations Unies, des progrès réalisés pour rétablir la paix et la stabilité au Mali.

Israël offre aux pays arabes d'œuvrer ensemble contre l'EIIL et l'Iran

Le Premier ministre d'Israël, Benjamin Netanyahu, a dénoncé lundi, à la tribune de l'ONU, « l'Islam militant » et les ambitions nucléaires de l'Iran mais a aussi affirmé que son pays avait « une occasion historique » de travailler avec les pays arabes pour faire face à ces dangers et parvenir à la paix avec les Palestiniens.