Afrique de l'ouest

Burkina Faso : 6% de la population désormais déplacée en raison des violences (HCR)

Face aux attaques contre les civils et les forces de sécurité par des groupes djihadistes au Burkina Faso qui s’accélèrent et deviennent de plus en plus violentes, l’Agence des Nations Unies pour les réfugié (HCR) a appelé, vendredi, à une action concertée pour répondre aux besoins du nombre sans précédent de personnes contraintes de fuir à l’intérieur du pays et au-delà des frontières internationales.

Mali : des experts de l'ONU condamnent l'augmentation des attaques contre les « esclaves par ascendance »

Des experts des droits de l'homme indépendants de l'ONU ont appelé, lundi, le Mali à prévenir les attaques contre les soi-disant esclaves, affirmant que ces incidents sont en augmentation, avec deux fois plus de personnes blessées cette année qu'en 2020.

Afrique de l’Ouest : les risques d’une jonction entre la menace venant de la mer et celle venant du Sahel sont réels

L’envoyé de l’ONU en Afrique de l’Ouest et au Sahel a prévenu jeudi le Conseil de sécurité des Nations Unies du risque de jonction des défis sécuritaires créés par le terrorisme dans la région et par la criminalité dans le golfe de Guinée.

Au Niger, plus de 2,1 millions d’enfants souffrent en silence (UNICEF)

Les conflits, les déplacements, l’insécurité alimentaire, la malnutrition, les épidémies et les flambées de maladies récurrentes, les inondations et les sécheresses cycliques au Niger ont fait que plus de 3,8 millions de personnes, dont 2,1 millions d’enfants, ont besoin d’une aide humanitaire, a alerté vendredi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). 

« Nous ne pouvons pas laisser le Mali sombrer dans une nouvelle instabilité »

Le chef de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) a souligné, lundi, la nécessité d’un « soutien continu » du Conseil de sécurité et de la communauté internationale à ce pays du Sahel, qui a connu un second coup d’Etat en neuf mois et est confronté à une insécurité persistante dans sa partie centrale et septentrionale.

Sécurité des Casques bleus : les mesures prises ont permis de réduire le nombre de décès

Le chef des opérations de paix des Nations Unies, Jean-Pierre Lacroix, a noté lundi devant le Conseil de sécurité que les mesures prises ces dernières années pour renforcer la sécurité des Casques bleus ont permis de réduire le nombre de décès dus à des actes malveillants.

En Afrique, le relèvement après la pandémie doit être l’occasion de faire de la prévention des conflits une priorité (Guterres)

Le relèvement après la crise de la Covid-19 doit être l’occasion de répondre aux causes profondes des conflits en Afrique, de faire de la prévention une priorité et de mettre en oeuvre une politique de développement durable, a déclaré, mercredi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors d’un débat au Conseil de sécurité.

L’ONU insiste sur le rôle crucial de la Force conjointe du G5 Sahel pour lutter contre le terrorisme

Le chef des opérations des paix des Nations Unies, Jean-Pierre Lacroix, a souligné mardi devant le Conseil de sécurité le rôle crucial joué par la Force conjointe du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, et Tchad) dans la lutte contre les groupes terroristes au Sahel.

Mali : l’ONU condamne fermement les amputations de civils à Gao 

La Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) a exprimé, jeudi, ses vives préoccupations concernant des cas d’amputation, survenus le 2 mai dernier, de mains et de pieds d’au moins trois civils dans la région de Gao.

Violences au Burkina Faso : 45 civils tués et 17.500 déplacés en 10 derniers jours (HCR)

Au moins 45 personnes ont été tuées par les récentes violences au Burkina Faso, qui ont également forcé plus de 17.500 personnes à fuir leur foyer au cours des 10 derniers jours, a annoncé, vendredi, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).