Afghanistan

Afghanistan : l'agence spécialisée de l'ONU signale une possible hausse de la production d'opium en 2004

Publiée aujourd'hui à Vienne, une étude de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime intitulée montre que la culture du pavot en Afghanistan qui a déjà produit l'année dernière 3 600 tonnes d'opium, soit la plus grande quantité produite depuis 1999, pourrait prendre encore plus d'ampleur en 2004.

Afghanistan : le millionième inscrit sur les listes électorales est une femme

Les listes électorales ont enregistré aujourd'hui leur millionième inscription quand une jeune étudiante de l'Université de Kaboul est allée procéder aux formalités lui donnant le droit de voter lors des prochaines élections prévues en juin, a indiqué aujourd'hui le porte-parole de l'ONU à New York.

Quatre démineurs tués en Afghanistan : le chef de l'ONU demande justice pour ces « héros invisibles »

Saluant les héros invisibles qui, sans se soucier de leur propre sécurité, risquent leur vie tous les jours, le Représentant spécial de l'ONU pour l'Afghanistan, Jean Arnault, a exprimé le choc et l'indignation que lui inspirait le meurtre de sang-froid de quatre démineurs employés par une organisation partenaire de l'ONU.

Afghanistan : efforts massifs en faveur de l'inscription sur les listes électorales

L'actualité récente de la Mission de l'ONU en Afghanistan, la MANUA, a été marquée par la nomination d'un nouveau Représentant spécial, l'intensification de l'action en faveur de l'inscription sur les listes électorales mais également par la condamnation à mort des assassins de la collaboratrice du HCR, Bettina Goisnard.

Le Français Jean Arnault proposé au poste de Représentant spécial pour l'Afghanistan

Le Secrétaire général de l'ONU a fait part aujourd'hui au Conseil de sécurité de son intention de nommer Jean Arnault Représentant spécial en Afghanistan et chef de la Mission de l'ONU dans le pays.

L'Afghanistan doit trouver des alternatives à l'économie de l'opium, affirme le chef de l'Office de l'ONU contre la drogue

A la Conférence internationale sur la lutte contre les stupéfiants qui s'est achevée aujourd'hui en Afghanistan, le chef de l'Office de l'ONU contre la drogue a souligné que les premières avancées doivent maintenant s'accompagner de mesures visant à remplacer l'économie de l'opium par des alternatives agricoles durables.

Nombre record d'inscriptions sur les listes électorales hier dans la capitale afghane

En Afghanistan, les inscriptions électorales et les opérations pilote de désarmement-réintégration ainsi que la rénovation des infrastructures se poursuivent tandis qu'une délégation afghane s'est rendue pour la première fois en Iran rencontrer les réfugiés afghans qui s'y trouvent, dans l'espoir de susciter des retours.

Afghanistan : la FAO propose un plan de soutien à des productions agricoles alternatives pour lutter contre l'opium

L'éradication de la production d'opium en Afghanistan passe par la réduction de la pauvreté et le chômage, affirme la FAO, l'agence de l'ONU pour l'agriculture, qui recherche 25,5 millions de dollars pour financer des projets de développement agricole qui constitueront, au cours des cinq prochaines années, des sources alternatives de revenu pour les quatre principales régions productrices d'opium : Nangarhar, Badakhshan, Kandahar et Helmand, un bassin de population d'environ 1,5 million de personnes.

La Mission de l'ONU déterminée à rester au côté des Afghans malgré les attentats

Après les attaques suicides dirigées contre l'ISAF (la Force internationale d'assistance à la sécurité) et condamnées par le Représentant spécial par intérim en Afghanistan, Jean Arnault, le porte-parole de la Mission de l'ONU en Afghanistan a réaffirmé aujourd'hui la détermination de ses membres de « continuer ce que nous avons à faire. » Il a également annoncé le déploiement de policiers à Kandahar et défendu la constitution afghane contre les rumeurs de changements a posteriori.

Le chef de l'ONU en Afghanistan condamne les attaques suicides contre la Force internationale

Le chef de l'ONU en Afghanistan condamne les attaques suicides visant la Force internationale qui se sont produites hier et aujourd'hui à Kaboul. Les assaillants veulent freiner la dynamique créée par la nouvelle constitution mais ils n'y réussiront pas, affirme-t-il.