abolition

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.
ONU/Eskinder Debebe (Photo d'archive)

Peine de mort : mettons fin à ce châtiment injuste, cruel et inhumain, dit Ban

« Prendre la vie est un processus trop radical, trop irréversible, pour qu'il soit infligé à un être humain par un autre être humain, même au terme d'une procédure judiciaire », a déclaré Ban Ki-moon en ouverture d'un évènement de haut-niveau sur la peine de mort qui se tenait vendredi au Siège des Nations Unies, à New York.