Nouveaux départs de chargements de céréales et soja depuis l’Ukraine

8 août 2022

Les exportations de céréales ukrainiennes se poursuivent. Deux navires chargés de céréales quittent ce lundi les ports ukrainiens de Yuzhny et de Tchornomorsk sur la mer Noire, ont indiqué les Nations Unies, précisant qu’ils transportaient environ 60.000 tonnes de marchandise.

« Le Centre commun de coordination (CCC) a autorisé aujourd’hui le départ de deux navires via le corridor maritime humanitaire dans le cadre de l’Initiative des céréales de la mer Noire, transportant un total de 59.459 tonnes de denrées alimentaires », a précisé l’ONU dans un communiqué. 

Parmi ces deux navires en question, il y a le MV Sacur. Au départ du port de Yuzhny (Pivdennyi), il a une cargaison de 11.000 tonnes de soja à destination de Ravenna, en Italie. Du port de Tchornomorsk sur la mer Noire, le MV Arizona transportera près de 49.000 tonnes de maïs à destination d’Iskanderun, Türkiye.

« Razoni », premier navire parti d’Ukraine lundi 1er août

S’agissant de ces derniers départs de chargements de céréales, l’ONU note que les horaires peuvent être modifiés en fonction de l’état de préparation, des conditions météorologiques ou d’autres circonstances imprévues. « L’inspection devrait avoir lieu après l’arrivée dans la zone d’ancrage dans les eaux territoriales turques », conclut l’ONU relevant que le CCM surveillera de près le passage en toute sécurité des navires dans le corridor maritime humanitaire.

Ces départs de cargos céréaliers sont permis par deux accords signés par la Russie et l’Ukraine vendredi 22 juillet, parrainés par la Turquie et les Nations Unies. Ils permettent l’exportation des céréales ukrainiennes. Pour encadrer les exportations de céréales ukrainiennes, le Centre conjoint de coordination d’Istanbul, composé de représentants des trois pays et de l’ONU, a été officiellement mis en place le 27 juillet pour permettre le transport sécurisé de denrées alimentaires et d’engrais par des navires marchands.

A noter que le premier navire parti d’Ukraine lundi dernier, le « Razoni » transportait 26.000 tonnes de maïs.

 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.