Séisme en Afghanistan : l’ONU livre des vivres, des articles de secours et des équipements logistiques

23 juin 2022

Les secouristes s’activent ce jeudi pour venir en aide aux victimes du séisme qui a fait au moins un millier de morts dans le sud-est de l’Afghanistan. Des agences des Nations Unies ont également convoyé des vivres, des articles de secours, et déployé des équipements logistiques.

Selon le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), 18 camions sont en cours de déploiement dans les zones touchées par le séisme. Ils transportent des fournitures d’urgence, notamment des unités de stockage mobiles, mais aussi des denrées alimentaires comme les biscuits à haute teneur énergétique.

Le PAM prévoit de fournir des denrées alimentaires d’urgence à 3.000 ménages dans un premier temps. L’Agence onusienne s’est dite prête à accroître son aide en fonction des résultats des évaluations post-catastrophe en cours. « Nos équipes se sont rapidement mobilisées et continueront à apporter leur soutien pour aider les familles touchées à surmonter cette nouvelle tragédie », a déclaré Gordon Craig, Directeur adjoint du PAM en Afghanistan.

Depuis un entrepôt de l'UNICEF à Paktia, des fournitures d'urgence sont livrées aux zones touchées par le séisme en Afghanistan.
© UNICEF Afghanistan
Depuis un entrepôt de l'UNICEF à Paktia, des fournitures d'urgence sont livrées aux zones touchées par le séisme en Afghanistan.

Tentes, couvertures et autres articles de secours

Ce séisme est intervenu alors que le peuple afghan est déjà confronté à une « crise sans précédent après des décennies de conflit, une grave sécheresse et un ralentissement économique ». « Le tremblement de terre ne fera qu’ajouter aux besoins humanitaires déjà massifs qu’ils endurent quotidiennement, notamment pour les près de 19 millions de personnes à travers le pays qui sont confrontées à une faim aiguë et ont besoin d’aide », a ajouté M. Craig.

Carte de l'échelle d'intensité du séisme de magnitude 5,9 survenu en Afghanistan dans la nuit du 21 au 22 juin 2022. Les zones en rouge proches de l'épicentre concentrent très probablement la plupart des dommages.
OCHA Afghanistan
Carte de l'échelle d'intensité du séisme de magnitude 5,9 survenu en Afghanistan dans la nuit du 21 au 22 juin 2022. Les zones en rouge proches de l'épicentre concentrent très probablement la plupart des dommages.

Depuis le début de l’année 2022, le PAM a aidé 18 millions de personnes en leur fournissant de la nourriture, de l’argent et un soutien aux moyens de subsistance en Afghanistan. Le PAM travaille dans les 34 provinces du pays et dispose d’une flotte de 239 camions sur la route chaque jour, livrant de la nourriture à quelque 800 sites de distribution à travers le pays.

De leur côté, le premier convoi du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a quitté la capitale afghane Kaboul ce jeudi, avec des tentes, des couvertures et d’autres articles de secours pour protéger dans un premier temps 4.000 survivants dans les provinces de Khost et de Paktika. Selon le HCR, il s’agit de répondre à leurs besoins vitaux immédiats. Une aide supplémentaire est en cours d’acheminement.

Un enfant blessé reçoit un traitement médical à l'hôpital du district d'Urgun après qu'un séisme a frappé l'Afghanistan.
© UNICEF Afghanistan
Un enfant blessé reçoit un traitement médical à l'hôpital du district d'Urgun après qu'un séisme a frappé l'Afghanistan.

Le séisme a frappé l’est de l’Afghanistan, à une quarantaine de kilomètres de la province de Khost, frontalière du Pakistan. D’après un bilan préliminaire communiqué par les autorités de facto, le tremblement de terre a fait au moins un millier de morts et plus de 2.000 blessés.

L’ONU « pleinement mobilisée »

Sur le terrain, les agences humanitaires onusiennes et leurs partenaires, ont évalué les dommages causés par le tremblement de terre et les besoins des familles sur le terrain. Les districts reculés de Giyan et Barmal, dans la province de Paktika, et de Spera, dans la province de Khost, figurent parmi les zones les plus touchées. À Barmal, plus de 70 % des maisons ont été complètement détruites.

Des équipes de l'OMS aident des agents de santé afghans à prendre soin des gens affectés par le séisme en Afghanistan.
OMS Afghanistan
Des équipes de l'OMS aident des agents de santé afghans à prendre soin des gens affectés par le séisme en Afghanistan.

Cependant, les efforts de sauvetage ont été entravés par les fortes pluies et les vents violents, ainsi que par l'enclavement des zones touchées.  Les fortes pluies ont également provoqué des glissements de terrain qui ralentissent les secours et ont endommagé les lignes téléphoniques et électriques.

Le chef de l’ONU Antonio Guterres a assuré que l’ONU était « pleinement mobilisée » pour aider l’Afghanistan, avec le déploiement en cours d’équipes de premier secours et l’envoi de médicaments et de nourriture. La population a besoin en priorité d’abris, en raison des pluies et du froid inhabituel en cette saison, mais aussi d’aide alimentaire et non alimentaire ainsi que d’une assistance en services d’eau, hygiène et assainissement, a indiqué le Bureau de coordination des Affaires humanitaires (OCHA) de l’ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.