L’OMS achemine une aide médicale d’urgence pour préserver le système de santé ukrainien

14 mars 2022

Un flux de matériel et d’équipements médicaux, notamment des kits de traumatologie, est en train d’arriver en Ukraine pour soutenir le système de santé confronté à une pénurie de fournitures, a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, les chaînes d’approvisionnement ont été gravement perturbées par l’offensive militaire russe en Ukraine. De nombreux distributeurs ne sont pas opérationnels. Certains stocks sont inaccessibles en raison des opérations militaires, les réserves de médicaments s’épuisent et les hôpitaux ont du mal à fournir des soins aux malades et aux blessés.

Face à la dégradation de la situation humanitaire, l’OMS travaille avec ses partenaires pour pallier les pénuries d’équipements et de médicaments essentiels tels que l’oxygène et l’insuline, les fournitures chirurgicales, les produits anesthésiques et les kits de transfusion sanguine.

Les articles expédiés comprennent également des générateurs d’oxygène, des générateurs électriques, des défibrillateurs, des moniteurs, des médicaments d’anesthésie, des sels de réhydratation, des gazes et des bandages.

Entre le 5 et 12 mars dernier, ce sont plus de 70 tonnes d’aide médicale qui ont été acheminées en Ukraine. La dernière livraison a été fournie samedi. Il s’agit de deux ventilateurs livrés aux hôpitaux de Kiev et 14 tonnes de kits de traumatologie et de médicaments essentiels pour les soins de santé primaires acheminées à Lviv.

Près de 18 millions d’Ukrainiens dans le besoin

L’OMS a indiqué que les fournitures étaient distribuées en coordination avec le ministère ukrainien de la Santé, avec l’appui d’un centre de soutien situé dans la Pologne voisine.

« Les jours et les semaines à venir verront un flux constant de fournitures médicales, dans le cadre des efforts déployés pour garantir l’accès de la population aux médicaments et aux soins médicaux essentiels », a précisé l’agence onusienne.

« On estime actuellement à 18 millions le nombre de personnes touchées en Ukraine, dont 6,7 millions sont des déplacés internes. Près de 3 millions de personnes ont fui le pays », a ajouté l’OMS.

A noter que dans une déclaration commune avec l’UNICEF et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), l’OMS a appelé à la fin des attaques contre les systèmes de santé ukrainiens, qui « sont des violations du droit international humanitaire et des droits de l’homme ».

Entre le 24 février et le 11 mars 2022, l’OMS a vérifié un total de 31 attaques contre les soins de santé, faisant 12 morts et 34 blessés, dont 8 des blessés et 2 des tués étaient des agents de santé. D’autres attaques sont en cours de vérification.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.